Niger : 28 morts et plus de 12.580 sinistrés suites aux fortes précipitations (officiel)

Les fortes précipitations enregistrées au Niger depuis le début de la saison des pluies en mi-juin, ont occasionné, en date de dimanche, 28 morts et 12.851 personnes sinistrées, selon un bilan publié dimanche par la direction nationale de la Protection civile du ministère nigérien de l’Intérieur.

Selon le directeur général de la Protection civile, Boubacar Bako, 16 pertes en vies humaines ont été enregistrées suite aux effondrements de maisons, et 12 autres décès suite à des noyades.

Ces fortes pluies qui ont également engendré d’importants dégâts matériels dus aux inondations ont concerné sur l’ensemble du territoire national, 16 départements, soit 28 communes, 60 villages, provoquant l’effondrement de 1.041 maisons, a précisé la même source.

Le Niger est souvent confronté à des inondations dévastatrices pendant la période des pluies (juin-septembre), qui occasionnent dans la plupart des cas d’importants dégâts humains et matériels.

En 2020, les inondations ont fait plus de 70 morts et plus de 632.000 personnes sinistrées, de source officielle.

Sources:

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.