Lancements de travaux d’infrastructures : Issoufou Mahamadou “restera au charbon jusqu’à la dernière minute”

Le Président Issoufou Mahamadou a lancé ce mercredi 27 janvier 2021 les travaux de construction de l’Echangeur du Rond-Point des Armées à Niamey. Un lancement de plus dans la longue liste des travaux d’envergure enclenchés sous ses deux mandatures. Visiblement, le Chef de l’Etat sortant entend jusqu’à la dernière minute qu’il passera dans la « Maison Verte » endosser son costume de « Bâtisseur ».

Certes des faiblesses telles que la question sécuritaire et d’éducation, peuvent être notées durant le mandat du président de la république du Niger, mais il ne peut point être nié que Issoufou Mahamadou aura été l’un des présidents sinon LE Président le plus prolifique en infrastructures de divers ordres. Aéroport  neuf, nouvelles infrastructures routières et administratives, hôtels haut de gamme, espaces arborés… Issoufou a ainsi fait passer, 8 principales régions du pays, notamment la capitale Niamey du statut de petite ville endormies à celle  qui peut aisément rivaliser avec celles de la sou-région.

En effet, parmi les travaux pharaoniques réalisés, ce nouvel échangeur sera le quatrième (4ème) à Niamey. Il prendra le nom du Général Ali Chaïbou, ancien Président de la République décédé en 2011. Un choix que le chef de l’Etat juge être important pour rendre hommage au Général. «Cet échangeur portera le nom de Ali Chaïbou. Les nigériens connaissent Ali Chaïbou, empathique, généreux, magnanime, rassembleur. Le Président Ali Chaïbou était un grand Chef militaire, mais aussi un grand Chef d’Etat. Il mérite cet hommage », a souligné Issoufou Mahamadou.

Financé sur fonds propre de l’Etat pour la somme de 30,8 milliards de FCFA, la nouvelle infrastructure comprendra trois (3) niveaux. La société SOGEA SATOM est chargée d’exécuter les travaux dans un délai de deux ans, deux mois.

Il est à noter que l’échangeur Ali Chaïbou entre  dans le cadre de la  modernisation de la Ville de Niamey (Programme Niamey Nyala).  C’est au regard de cela qu’après avoir lancé le démarrage des travaux, le Président Issoufou Mahamadou, confie à la presse que « la modernisation de la Ville de Niamey se poursuit. Cette modernisation n’a pas de fin comme la construction du pays dans son ensemble», tout en soulignant avec fierté que « comme toutes les autres promesses, voilà une autre promesse tenue ».

Pour montrer sa détermination infaillible à tenir ses engagements et son patriotisme, le chef d’Etat assure au peuple nigérien : « vous savez que je suis au terme de mon mandat, mais comme je l’ai dit, je reste au charbon jusqu’au dernier jour, jusqu’à la dernière minute, jusqu’au 2 avril 2021, je continuerai à travailler pour le Niger, je continuerai à servir le peuple nigérien ».  « Avant mon départ, il y aura d’autres cérémonies d’inauguration, de lancement des travaux  qui permettront de poursuivre la transformation, que j’appelle de tout mon cœur, de notre pays. Notre pays se modernise, se transforme et j’espère que cette transformation se poursuivra après moi », ajoute Issoufou Mahamadou.

Avant de conclure, le Président de la république souligne que le même hommage mérité sera rendu au Général Seyni Kountché. « Pour cela, dans quelques jours,  nous allons procéder à l’inauguration du 3ème Pont  qui portera le nom du Général Seyni Kountché » annonce Issoufou Mahamadou.

Akiné Fatouma pour niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*