Déclaration de Politique Générale et 100 jours de Bazoum : le gouvernement accorde ses violons

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Ouhoumoudou Mahamadou a présidé le samedi 8 mai dernier à son cabinet, le 1er séminaire gouvernemental. Deux points sont inscrits à l’ordre du jour de ce séminaire à savoir : les préparatifs de la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement (DPG) et le programme des cent (100) jours du Président de la République à la tête du Niger.

Les discussions et échanges autour de ces deux points doivent permettre aux membres du gouvernement d’enrichir le projet du document de la Déclaration de Politique Générale qui sera d’abord examiné en Conseil des Ministres, puis soumis à la représentation nationale pour adoption. Quant au second volet des discussions, il est relatif aux 100 jours du Président de la République. En effet, le présent séminaire entend proposer de façon concrète les actions visibles et appréciables par les populations qu’il faut mener dans chaque département ministériel. C’est pourquoi, dans son mot introductif, le Premier ministre a précisé que les actions à réaliser pendant les 100 premiers jours du Président de la République doivent avoir une certaine caractéristique.

Ainsi, la première caractéristique, a dit le Chef du gouvernement repose sur la faisabilité de l’action ; la seconde caractéristique porte sur la précision de l’action et la troisième a trait à la pertinence de l’action pour la communication gouvernementale. «Il est souhaitable pour nous de cibler des actions qui frappent l’opinion ; des actions qui sont la solution à des contraintes urgentes ou des attentes des populations. C’est la raison pour laquelle je voudrais que la parole soit libérée afin que vous puissiez vous exprimer. C’est vraiment l’occasion, si je peux m’exprimer ainsi, d’un débat contradictoire, enrichissant et sans tabous. Tout celui qui a une idée peut l’exprimer pour que nous puissions l’examiner en toute objectivité», a conclu le Chef du gouvernement.

Sources:

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.