Le Centre nigérien de promotion touristique voit le jour pour mieux encadrer le secteur

Le gouvernement nigérien a adopté au conseil des ministres réunis le vendredi 10 juillet 2020, le projet portant la création d’un cadre institutionnel de promotion du tourisme  dénommé « centre nigérien de promotion touristique ».

Le Niger, est l’un des pays de l’Afrique de l’ouest qui dispose d’importants sites touristiques. Ce secteur génère des revenus au pays avec des milliers des visiteurs par an. Cependant, l’insécurité du pays due aux attaques terroristes a fait passer le secteur touristique nigérien a un stade très précaire car la plupart des pays invitent leurs populations à l’extrême prudence pour tout ce qui concerne les déplacements en tout genre vers et à travers le Niger. Pire encore, l’arrivée de la pandémie à coronavirus a suscité la fermeture des frontières terrestres et voies aériennes, interdisant l’entrée du pays.

Après plus d’une vingtaine d’année d’activités, il s’est avéré que la gestion du secteur est caractérisée par un dysfonctionnement qui a conduit le gouvernement à repenser son cadre institutionnel de promotion du tourisme pour donner un nouveau souffle au secteur touristique nigérien à travers la mise en place d’un « centre nigérien de promotion touristique ».

Outre la création du centre, le gouvernement a également adopté le projet de décret portant approbation du statut de l’Agence de Promotion du Tourisme du Niger (APTN). Ce présent projet traite principalement de la composition, des attributions et du fonctionnement des différents organes, ainsi que des modalités de nomination de leurs responsables. Il permettra au Niger de se doter d’un cadre pérenne de promotion à travers notamment l’amélioration de la qualité des services et des prestations touristiques.

Mina Abda (stagiaire) pour Niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*