Lutte contre la Drogue : 2Kg 385 de métamphétamine et 420 kg de cannabis interceptés à l’Aéroport Niamey et à Dosso

Les agents de l’Office Central de la Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS), en service au poste de police frontalier de Sabon Birni, Département de Gaya (Région de Dosso) ont opéré une saisie de drogue à haut risque portant sur 420 kg de cannabis. Deux saisies consécutives de 2Kg 385 de métamphétamine opérées à l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey par les éléments de l’Office Central de la Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS).

La cérémonie de la présentation de ces substances aux autorités administratives et coutumières du département de Gaya a eu lieu le 06 Avril 2021 en présence de plusieurs invités.Au cours de ladite cérémonie, le préfet du département de Gaya a tenu à féliciter les éléments de la Police Nationale en particulier les éléments de l’OCRTIS qui viennent à travers cette saisie de mettre hors d’état de nuire un grand réseau de trafic de cannabis.En guise de reconnaissance au service rendu, le préfet de Gaya a décerné un témoignage officiel de satisfaction à 14 agents du cadre de la Police Nationale dont 04 de l’OCRTIS.

Après plusieurs mois d’investigations sur les activités d’un réseau de trafic de drogue en provenance d’un pays voisin, les agents de l’OCRTIS en service à la Cellule Aéroportuaire Anti-Trafics (CAAT) de l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey ont opéré le 06 Mars 2021, une saisie portant sur deux cartons contenant chacun un tableau de décoration (dont un des tableaux à destination de la Nouvelle Zélande et l’autre de l’Espagne). A l’intérieur de ces tableaux, étaient soigneusement dissimilée une substance blanchâtre en forme des cristaux d’un poids de 1,02Kg.
L’analyse d’un échantillon de cette substance au Laboratoire de la Police Technique et Scientifique a révélé la présence de métamphétamine qui est une drogue de synthèse très addictive, prisée par une certaine catégorie de consommateurs.
Le 29 Mars 2021, suivant le même mode de dissimulation, trois tableaux identiques aux premiers en destination de Doha au Qatar ont été aussi ciblés par les éléments de CAAT. A l’intérieur de ces derniers a été découvert 1Kg365 des cristaux de la même substance dont l’analyse au Laboratoire de la Police Technique et Scientifique confirme la présence de la métamphétamine.
Les recherches effectuées ont permis d’interpeller un individu de nationalité étrangère lequel était sur le point de fuir le Niger.
Les deux saisies cumulées donnent un total de 2Kg385 de métamphétamine dont la valeur marchande est estimée à 26 235 000 f FCFA.

Source: Police Nationale.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*