La Chine offre son aide aux membres de la Banque islamique de développement pour construire des laboratoires de santé publique

Le ministère chinois des Affaires étrangères a signé lundi un accord avec la Banque islamique de développement (BID), offrant une assistance aux membres de la banque pour construire des laboratoires de santé publique anti-épidémie.

Chen Weiqing, ambassadeur de Chine en Arabie saoudite et représentant de la Chine auprès de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), et Mansour Muhtar, vice-président de la BID, ont signé l’accord au nom des deux parties à Jeddah, en Arabie saoudite.

“L’unité et la coopération sont les armes les plus puissantes pour lutter contre l’épidémie. La Chine et les pays islamiques se sont entraidés face au coronavirus. Je crois que la COVID-19 sera finalement vaincue grâce aux efforts concertés de la Chine, des pays islamiques et de la communauté internationale”, a souligné M. Chen.

De son côté, Mansour Muhtar a exprimé ses remerciements à la Chine pour avoir fourni une assistance aux pays membres les moins avancés de la BID dans la lutte contre l’épidémie.

“Je considère cette coopération comme un point de départ et souhaite renforcer davantage les échanges et la coopération avec la Chine dans divers domaines dans le cadre de la coopération Sud-Sud”, a-t-il conclu. 

Sources:

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.