Conseil de ville de Niamey : M. Oumarou Moumouni Dogari, élu président du Conseil de Ville

C’est dans une atmosphère tendue que s’est déroulée hier matin, l’élection du président du Conseil de Ville ou maire central de la Ville de Niamey. Après une demi-journée marquée des pics de tensions et de conciliabules, M. Oumarou Moumouni Dogari du MODEN FA Lumana Africa a été élu président du conseil de ville de Niamey avec 25 voix face à son challenger, M. Amadou Moussa Ibrahim dit Ibou issu du PNDS Tarayya. Cette élection s’est déroulée sous la supervision du gouverneur de la région de Niamey, M. Oudou Ambouka mais également en présence d’un huissier justice.

A l’entame de la cérémonie, le gouverneur de la région de Niamey M. Oudou Ambouka a de prime abord rappelé les dispositions légales qui encadrent la procédure. Il s’agit notamment de la loi 2008-42 du 31 Juillet 2008 relative à l’organisation et l’administration du territoire du Niger en son article 8 qui pose le principe de l’érection en Commune à statut particulier avec titre de ville, la commune urbaine de Niamey dont l’agglomération a une population au moins égale à cent mille habitants. Il y a aussi l’ordonnance numéro 2010-55 du 17 Septembre 2010 qui vient fixer les règles spécifiques

applicables aux communes à statut particulier.

Avant de passer au vote, l’huissier de justice a d’abord procédé à l’appel nominatif des conseillers ainsi qu’à la vérification de leur identité. A l’issue de cette vérification, il a été désigné, conformément aux textes, un doyen des conseillers qui a présidé l’élection et un autre, le plus jeune (né en 1993) pour servir de rapporteur. Il faut noter que pour être candidat au poste de maire, l’élu doit, conformément à la loi, être titulaire au moins du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC). Tous les deux candidats remplissent cette condition, M. Omarou Dogari Moumouni étant Ingénieur en génie civil et M Amadou Moussa Ibrahim dit Ibou est Technicien supérieur en Comptabilité.

Pour cette élection du maire central, la liste de votants comprend 45 inscrits (tous des élus). Tous les 45 inscrits ont voté. Le dépouillement a fait ressortir 25 voix pour Oumarou Moumouni Dogari et 20 voix pour M Amadou Moussa Ibrahim dit Ibou. L’on n’a enregistré aucun bulletin blanc ou nul. L’annonce des résultats a été accueillie par un tonnerre d’applaudissements tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la salle. L’écart de voix très serré montre que le scrutin a été très âprement disputé par les deux bords.

Pour rappel, il faut noter que M. Dogari avait déjà occupé les fonctions de président de Conseil de Ville de Niamey.

Le nouveau maire sera assisté, dans la gestion de la Ville de Niamey, de M. Zanga Gado Habiboulaye (issu du MPN Kiishin Kassa) élu 1er Vice maire ; de M. Tondi Gaweye (du Moden FA Lumana) élu 2ème Vice maire et de Mme Seydou Bakary née Salamatou Ali Maazou (Moden FA Lumana), élue 3ème Vice maire.

Sources:

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*