Africatech Awards 2024: un nigérien parmi les lauréats de la 3ème édition

Viva Technology annonce aujourd’hui le Top 45 des startups retenues pour la troisième édition des AfricaTech Awards, une initiative panafricaine qui identifie et soutient les startups innovantes à impact à travers le continent.

Pour la troisième année consécutive, les AfricaTech Awards visent à mettre en lumière les startups innovantes œuvrant pour le développement du continent africain dans trois catégories que sont Climate Tech, Health Tech et FinTech. Nouveauté cette année, la catégorie FinTech s’ouvre au E-commerce, un secteur qui pourrait être créateur d’environ 3 millions d’emplois sur le continent africain d’ici à 2025.

C’est parmi plus de 310 candidatures que VivaTech et son Knowledge Partner, Deloitte, ont sélectionné les startups en lice pour les awards 2024.

La catégorie E-commerce & FinTech a enregistré le plus important nombre de candidatures (148), suivie de la catégorie Climate Tech (86) et enfin Health Tech (79). Si l’ajout du E-commerce à la catégorie FinTech a généré un tel engouement, c’est en partie dû au poids que le secteur tend à occuper dans les prochaines années. En effet, l’e-commerce en Afrique devrait toucher plus de 83,5 millions d’utilisateurs d’ici 2029, soit une augmentation de +56 % .

Parmi les startups retenues de ce classement, 42% d’entre elles sont fondées ou co-fondées par une femme et près de 90% comptent au moins une femme dans leur conseil d’administration.

Le Kenya, le Nigéria et l’Egypte occupent respectivement le podium des pays avec le plus fort taux de participation parmi les 37 pays africains représentés. A noter que ce trio gagnant occupe les trois premières places de ce classement depuis 2022.

« Dans cette nouvelle sélection des AfricaTech Awards, l’Afrique démontre toute la richesse et le dynamisme de son écosystème de startups et se positionne comme le continent à suivre pour l’innovation Tech et Digitale. Viva Technology est ravi de faire connaître cette réalité africaine au monde entier et de la connecter aux acteurs qui lui permettront d’atteindre son plein potentiel. C’est l’un des engagements de VivaTech depuis sa création, et cette année encore ce sera l’un des sujets phare de notre événement » déclare François Bitouzet, directeur général de Viva Technology.

Aymen Mtimet, Partner Advisory Afrique Francophone ajoute « Dans un contexte mondial de ralentissement des investissements, les écosystèmes africains continuent d’améliorer leurs positionnements mondiaux grâce notamment au dividende démographique du continent. 2024 sera certainement une année passionnante grâce à la dynamique que connaît le continent, et aux développements de nouvelles tendances dont particulièrement la Deeptech et l’IA »

A l’issue d’une seconde évaluation menée par un panel d’experts composé de partenaires C-Levels, investisseurs et CEO d’incubateurs, les trois meilleures startups de chaque catégorie auront l’opportunité de participer à l’édition 2024 de Viva Technology, qui se déroulera du 22 au 25 mai à Paris.

Ces startups ont été sélectionnées pour l’impact concret que leurs activités ont sur la société ou l’environnement, la création d’une innovation remarquable, l’évolutivité de leur business sur le marché africain, et la constitution d’une équipe diversifiée et expérimentée.

Les lauréats se verront récompensés lors de la cérémonie de remise des AfricaTech Awards qui aura lieu le vendredi 24 mai en Stage 1 en présence d’Edouard Mendy, parrain de cette édition. Grand champion de la Coupe d’Afrique des nations 2021 et élu meilleur gardien de l’année en 2022, Edouard Mendy est également très engagé dans le développement du marché tech africain où il a déjà consenti quelques investissements.

« Je suis profondément honoré de soutenir les AfricaTech Awards organisés par VivaTech. Mettre en lumière l’innovation et la technologie au sein du continent africain est crucial pour son développement et son rayonnement mondial. En tant que parrain, je suis enthousiaste à l’idée de contribuer à cette formidable initiative qui célèbre le talent et le potentiel de l’Afrique dans le domaine de la tech. Ensemble, nous pouvons créer un avenir où l’Afrique se positionne comme un leader de l’innovation, et je suis impatient de voir les réalisations extraordinaires qui émergeront de ces awards. » – Edouard Mendy

Les 45 startups sélectionnées pour la suite de la compétition (par ordre alphabétique)
Les 15 meilleures startups dans la catégorie de la E-commerce & FinTech, parrainée par Airtel et Cassava Technologies, sont:

agriBORA – Kenya
AgroCenta – Ghana
Chari – Maroc
Dojah – Nigeria
Futa – Cameroun
Happy Pay – Afrique du Sud
Inclusivity Solutions – Afrique du Sud
Jem – Afrique du Sud
Leja – Kenya
Ozow – Afrique du Sud
PremierCredit – Zambie
Pricepally – Nigeria
SecondSTAX – Ghana
valU – Egypte
YMO – France / Guinée

Les 15 meilleures startups dans la catégorie de la Climate Tech, sont :
RubilabsVet (Agpreneur) – Nigeria
FLOEWS – Nigeria
Hysper Tech – Zambie
Immobazyme – Afrique du Sud
INNOVAHYPER Technologies – Rwanda
InterSIP International – Sénégal
IPREN (Smart’O) – Niger
MazaoHub – Tanzanie
Octavia Carbon – Kenya
Rethread Africa – Kenya
Schoolz – Egypte
Sensor Networks – Afrique du Sud
Solar Dev – Burkina Faso
SOSO CARE – Nigeria
Zebra CropBank – Nigeria

Les 15 meilleures startups dans la catégorie de la Health Tech, sont :
AfyaRekod – Kenya
Bulamu Bridge AI (My FemiHub App) – Ouganda
Famasi Africa – Nigeria
Healthtracka – Nigeria
Clinicaa (INFINITUS) – Togo
Pharmacy Marts – Egypte
Remedial Health – Nigeria
Rology – Egypte
STAR UP KOBIKA NA NDAKU – République démocratique du Congo
SURGiA – Egypte
Thalia Psychotherapy – Kenya
TIBU Health – Kenya
UltraTeb – Egypte
Zencey – Côte d’Ivoire
Zuri Health – Kenya.

Sources :

Next Post

Comments 611

  1. temp mailc says:

    The degree to which I admire your work is as substantial as your own sentiment. Your sketch is refined, and the material you have authored is of an exceptional standard. Nevertheless, you appear to be anxious that you may be on the verge of presenting something that could be considered questionable. I believe you will be able to rectify this situation promptly.