2ème Tour: constat dans 26 bureaux de vote de l’école Kouado I de la Commune IV de Niamey

Ce Dimanche 21 février 2021 s’est déroulé le second tour  des élections présidentielles qui consacreront la première alternance démocratique au Niger. Ce sont plus de 7,5 millions d’électeurs qui étaient attendus dans les bureaux de vote sur l’ensemble du territoire national. Une équipe de Niameyinfo s’est rendue dans la commune IV de Niamey pour s’enquérir du déroulement des opérations de vote dans les 26 bureaux de vote installés au sein de l’école Kouado I.

Dans cette école, tous les 26 bureaux de vote ont ouvert avant 8 heures 30 minutes. C’était en présence des observateurs électoraux de tout bord, notamment de la HALCIA, des organisations de la Société Civile et ceux internationaux. A l’entrée de l’école, il faut d’abord présenter  sa carte d’électeur pour avoir accès au bureau de vote, ensuite passer par le dispositif de lavage des mains et asperger ses mains de gel hydro-alcoolique tout en ayant une bavette. Une patrouille régulière de policiers faisait le tour des bureaux de vote.

Au niveau du bureau de vote 159 de l’école  Kouado I, au environ de 10h 30 minutes tout se déroulait comme prévu, les électeurs passant à tour de rôle pour s’acquitter de leur devoir citoyen.

 Le président du bureau de vote N°159, Zakariaou Hamidou a souligné que  tout se déroulait parfaitement depuis le début du vote dans la matinée.

« “Nous avons ouvert à 8h 15 minutes, depuis l’ouverture tout se déroule parfaitement et nous n’avons remarqué aucun problème. Les votants passent tour à tour, votent et émargent les listes pour enfin se rendre à leurs occupations. Comparativement au 1er tour des élections présidentielles celui-ci est marqué par une forte présence des observateurs de tout bord, et le déroulement des votes est assez fluide.”

Les observateurs des élections font également le tour des bureaux de vote et s’entretiennent avec les présidents de bureau de vote et les membres du bureau de vote et en fin les électeurs. Un des observateurs de la CNDH, Imael Doudou  a fait savoir que leur tâche se limite à l’observations du déroulement des élections à tous les niveaux du processus.  « Je suis venu au niveau du bureau N° 159 pour m’entretenir avec le président de ce bureau, les membres et les électeurs. Personnellement je n’ai remarqué aucune défaillance dans ce processus. Dans tous les bureaux de vote que j’ai eu à visiter il n’y a rien à signaler.”

Quant aux superviseurs de ces bureaux de votes, ils font régulièrement le tour des bureaux de vote. Bachir Ousmamne, observateur électoral de la CNDH, estime que tout se déroule selon chronogramme défini.  « Je suis superviseur du parti Tchandji, tous les bureaux de vote ont ouvert à l’heure, depuis ce matin aucun incident nous a été rapporté et nous n’avons remarqué aucun problème dans cette école. Il faut souligner que ce second tour est différent du 1er sur tous les aspects, pendant le 1er tour il y a eu tellement de choses tels que les retards dans l’ouverture des bureaux, les multiples incompréhensions entre membres du Bureau de vote et électeurs ou encore les délégués des partis politiques en lice.”

Un des délégués de partis politiques au  bureau de vote N°161 de l’école Kouado I, Sidikou Hamani  nous ressort que  « le climat est différent de celui du 1er tour des élections, cette fois il y a une forte impression dans la communauté qui a fini par comprendre, au début les gens avait du mal à se référer, mais maintenant  il suffit que la personne souligne son problème pour qu’on lui apporte de l’aide » a –t-il fait savoir.

Les votants quant à eux sont fiersde l’organisation de ces élections dans un climat de convivialité, Ibrahim Hassane jeune nigérien qui faire son vote nous fait part du sentiment qui l’anime. « Je suis venu il n’y a moins d’une heure, et j’ai déjà voté. Je suis vraiment satisfait de cette organisation, c’est un devoir pour moi de faire un choix de dirigeant c’est pourquoi j’encourage le reste des nigériens à faire de même, pour qu’on puisse suivre la marche de notre pays vers la démocratie. Ces élections sont les premières de ce type au Niger,  depuis 30 ans nous avons les mêmes hommes politiques. Ce second tour marquera la première alternance de notre pays”.

A 13h 00, aucun cas de fraude, aucune altercation, aucun incident n’a été signalé au niveau de l’école Kouado 1.Il est à noter que ce second tour des élections présidentielles se déroule sur toute l’étendue du territoire national, ce second tour de la présidentielle consacrera la première alternance du pays qui opposera Mohamed Bazoum du PNDS TARRAYA à Mahamane Ousmanede RDR Tchanji.   

Hamadou Moussa Fatahou pour Niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*