Niger : le ministre de la Défense Nationale fait le rappel des officiers et sous-officiers retraités

C’est dans une correspondance datée du 16 mars dernier adressée au Général de Division, Chef d’Etat-major des armées et au Général de Brigade, Haut commandant de la Gendarmerie nationale que le Ministre de la Défense Nationale a ordonné le rappel en activité des officiers et sous-officiers retraités ou en passe de de l’être.

M. Issoufou Katambé a fait savoir que cette décision résulte des directives prises lors de la réunion du Conseil National de Sécurité du 12 Janvier 2020. Le gouvernement décide de retarder la mise en position de retraite de tous les membres des forces de défense et de sécurité qui ont atteint la limite d’âge de leurs grades. De ce faite le ministre demande aux deux responsables des armées de lui faire parvenir dans les plus bref délais la « liste des officiers et sous-officiers des forces armées nigériennes et de la gendarmerie nationale mis en position de retraite pour compter du 31 décembre 2019 et volontaires pour servir dans leurs corps d’origine ». Il demande également la liste de ceux qui attendront la limite d’âge au cours de cette année en vue de les maintenir en service. Ces réintégrés serviront comme des maintenues et ce pour compter de la date de leur réintégration, précise le communiqué.

Si dans le courrier ministériel, le motif de ce rappel n’est pas précisé =, on s’imagine aisément qu’il rentre dans le cadre de la lutte contre le terrorisme qui sévit dans la région du Sahel et dont le Niger subit un lourd tribut depuis quelques années.

Danguida Almoustapha pour Niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*