Niger : Kitary marque la sortie de son tout premier album par un double concert inédit à Niamey

Les samedi 18 septembre et dimanche 19 septembre prochains, le talentueux artiste nigérien Kitary offrira un show inédit dans la capitale nigérienne. Un double concert marquant la sortie de son bébé, son tout premier album dénommé « Héritage ». Cette grande première pour « l’étoile filante »   de la scène musicale nigérienne, était longtemps attendue par ses « fans » qui sont désormais plus qu’excités. L’artiste dédiera exclusivement à son public la sortie de son premier album qui lui tient tant à cœur au cours de ce rendez-vous culturel qui n’est surtout pas à manquer.

Décidément, à seulement 24 ans, Mouhamed Kitary Harouna Coulibaly, de son vrai nom veut aller vite et loin. Deux ans après sa signature sous le label Négritude Records, celui qui ces derniers mois, a écumé les scènes de tous les évènements d’envergure à Niamey et au-delà du Niger, envisage d’augmenter la température de la capitale nigérienne dans une ambiance live et dansante. C’est dans un post récent sur Facebook, que l’artiste Kitary annonce la bonne nouvelle à ses « fans ». « Je suis heureux et tout excité de vous annoncer non pas un mais le double concert pour la sortie de 1er album qui s’intitule « Héritage ». Je vous remercie pour le soutien et la force que vous avez donné à ce projet afin qu’il voit le jour. Je crois en vous et je suis convaincu qu’on est capable de faire un guichet fermé pour ces dates » écrit-il. Ceux qui sont branchés pourront bien témoigner des « lotti » et des buzz qui envahissent les réseaux sociaux sur cet évènement.

Pourquoi « Héritage » ? pour les petits curieux, l’artiste explique que en langue commune « Héritage » signifie Toubou « quelque chose de symbolique que les parents legs à leur enfants ». « Héritage » comme « de la mère au fils ». En effet, qui ne connait pas Fati Mariko, la célèbre chanteuse à la voix angélique, la moinelle nigérienne ? eh ben ! c’est bien elle la mère de l’artiste Kitary, celle qui lui a d’une certaine manière légué son talent inné et sa voix si unique.

Dans cet album, Kitary parle de l’Afrique et célèbre à la fois l’amour et la cohésion sociale. Selon cet adepte de la musique de fusion, son premier album « Héritage » qui est produit par son label « Négritude Records » regroupe plusieurs thématiques, et de styles variés. « Il y aura des titres qui vont faire danser, d’autres qui vont faire pleurer, il y aura des titres d’interpellation, de conscientisation, et d’autres juste pour le fun, juste pour le show ».

Pour maintenir la flamme, une dizaine d’artistes aussi talentueux les uns des autres, vont prester au cours des deux soirées. Parmi eux, on peut citer : Fati Mariko, Barakina, Denke Denke, MDM Crew, Abdou Salam, Akeem, Abdel Zamani, Tal National, Mali Yaro…

Aussi, notons que la première nuit du double concert se déroulera à 19h (heure locale) au Noom Hôtel, dans un cadre privé VIP pour ensuite donner rendez-vous au grand public le lendemain à 18h à la bluezone de Niamey.

Ce genre d’évènements, il est beaucoup mieux quand on y participe que quand on se le fait conter. En aidant les acteurs culturels nigériens à aller de l’avant on ne fait que vendre cette culture qui est le miroir du pays.

Akiné Fatouma pour niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.