Niger : nouvelle prorogation de l’état d’urgence dans plusieurs localités des Régions de Diffa, Tahoua et Tillabéri

Le Gouvernement nigérien a décidé d’une nouvelle prorogation de l’état d’urgence dans plusieurs localités des Régions de Diffa, Tahoua et Tillabéri, en proie au terrorisme.

Cette décision est prise, ce jeudi 28 Juillet 2022, lors du conseil des ministres, à travers l’adoption de plusieurs projets d’ordonnances.

Le premier projet d’ordonnance concerne la région de Diffa toute entière, certains départements de la Région de Tahoua, notamment les départements de Tassara et de Tillia, mais aussi des départements de Tillabéri, à savoir Ouallam, Ayérou, Bankilaré, Abala, Banibangou, Say, Torodi, Téra, Tillabéri et Gothèye.

«La région de Diffa et certains départements des régions de Tahoua et de Tillabéri font l’objet d’attaques organisées par des groupes terroristes, mettant en péril l’ordre public et la sécurité des populations », rapporte un communiqué du Gouvernement, précisant que c’est face à cette situation que « le Gouvernement a fait recours aux mesures prévues en période de crise par la Constitution et la loi du 11 août 1998, portant réglementation de l’état d’urgence, en proclamant l’état d’urgence ».

« La situation sécuritaire dans les localités concernées demeurant toujours fragile, le présent projet d’ordonnance est pris pour proroger cette mesure pour une période de trois (03) mois, à compter du 03 août 2022 », ajoute le même communiqué.

Le second projet d’ordonnance porte, quant à lui, sur le renouvèlement de l’état d’urgence dans le département de Filingué (région de Tillabéri).

L’état d’urgence a été proclamé dans le département de Filingué par décret du 24 janvier 2020, pour protéger la population et garantir l’intégrité du territoire national face à la menace terroriste, rappelle l’Exécutif nigérien à travers le même communiqué.

« Devant la persistance de ce phénomène, le présent projet d’ordonnance est pris pour proroger cette mesure, pour une nouvelle période de trois (03) mois, à compter du 29 juillet 2022 », peut-on lire sur le document officiel.

En fin le 3ème projet d’ordonnance adopté par les autorités de Niamey est relatif à la reconduction de l’état d’urgence dans les départements de Ballayara et de Kollo, dans la Région de Tillabéri.

Selon le Conseil des Ministres, « les départements de Balleyara et de Kollo font l’objet d’attaques organisées par des groupes terroristes, mettant en péril l’ordre public et la sécurité des populations ».

« Pour faire face à cette situation, le Gouvernement a décidé de recourir aux mesures exceptionnelles autorisées par la loi, en proclamant dans ces départements, par décret en date du 14 août 2020, l’état d’urgence, lequel a été prorogé depuis lors tous les trois (03) mois », argue le Gouvernement. 

« La situation sécuritaire dans les deux (02) départements demeurant toujours fragile, le présent projet d’ordonnance est pris pour y proroger, à nouveau, l’état d’urgence pour une période de trois (03) mois, à compter du 19 août 2022 », ajoute le conseil. 

De façon globale, rapporte le communiqué du Gouvernement, « les trois (03) projets d’ordonnances sont pris conformément à la loi du 11 juillet 2022, habilitant le Gouvernement à prendre des ordonnances pendant l’intersession parlementaire, et ce, après avis de la Cour Constitutionnelle ».

Sources:

Une réflexion sur “Niger : nouvelle prorogation de l’état d’urgence dans plusieurs localités des Régions de Diffa, Tahoua et Tillabéri

  • août 12, 2022 à 12:22
    Permalien

    Hello there! I simply would like to offer you a huge thumbs up for the excellent info you have got right here on this post. I will be returning to your blog for more soon.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.