Médias : Mieux connaître les droits des enfants pour mieux communiquer à leur sujet

A l’initiative du Bureau Niger de Save the Children, une session d’échanges avec des professionnels des médias s’est tenue les jeudi 9 et vendredi 10 juin à son siège basé à Niamey. Objectifs, donner aux participants les outils pour mieux traiter des informations liées aux enfants mais aussi créer avec un cadre de collaboration.

Pendant deux jours, une dizaine de journalistes des radios, télévision et presse en ligne principalement, ont échangé avec  l’équipe communication de Save The Children Niger, notamment  le Responsable de Communication Plaidoyer M. Bakary Mamadou Traoré, M. Ali Adamou , Manager Media et Communication et Mme Florence Cissé, Regional Media Manager du Bureau SCI Afrique de l’Ouest et du Centre.

Dans un premier temps, les participants ont eu à mieux connaître l’ONG créée en 1919 en Angleterre et installée au Niger en 2005 à la faveur de la crise alimentaire qu’a connu le pays. Save the Children, outre son  centre de coordination à Niamey a quatre bureaux à Diffa, Maradi, Zinder, et Tillabéri. Ses actions dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la nutrition, de la sécurité alimentaire ou encore de la protection, ont, à ce jour, atteint 674000 enfants au Niger.

C’est justement pour outiller les médias sur la meilleure approche pour collecter et traiter les thématiques liées à l’enfance que ledit atelier a été organisé.  Ceci, par le biais de présentations  sur le programme pays 2022-2024 avec sa stratégie et son plan de communication ; un module sur la couverture des activités sur le terrain  ( child safeguarding  in ACCM);   ou encore l’animation des réseaux sociaux.

Les partages d’expérience ont agrémenté les deux jours de formations. Comment et dans quelles conditions Save the Children peut accompagner les médias à aller à la quête des informations sur les thématiques liées à l’enfance, à constituer le clou de ces deux jours d’échanges.

Waliyullah Tajudeen pour niameyinfo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.