Le croissant lunaire aperçu au Niger : l’Aïd El Fitr célébrée ce dimanche 1er mai

La communauté musulmane du Niger s’apprête à fêter, le dimanche 1er mai 2022, l’Aïd El fitr ou fête de ramadan après que le croissant lunaire ait été aperçu dans plusieurs localités du pays.

C’est ainsi que, selon un communiqué de l’association islamique du Niger diffusé sur les antennes de la télévision nationale, le croissant lunaire a été aperçu à Bandé et Magaria (Région de Zinder), à Mainé Soroa et Kabaléoa (région de Diffa), à Allanbaré et Tammou (région de Tillabéri).

Les fidèles musulmans du Niger vont, après un mois d’abstinence, de prières et d’invocations, fêter le ramadan qui intervient, cette année, dans un contexte caractérisé par l’insécurité due aux attaques terroristes de Boko haram et autres bandits armés, et une cherté de la vie induite par la guerre en Ukraine et la pandémie liée au COVID-19.

A Niamey, les fidèles musulmans, à la tête desquels, les hautes autorités du pays, prendront d’assaut, demain dimanche 1er mai, la place de la grande Mosquée des prières de la ville.

”A tous les nigériens, à toute la Umma islamique, je formule des voeux ardents d’une bonne fête de l’Aïd El Fitr dans la paix, la sécurité et la solidarité. Qu’Allah accepte nos dévotions et qu’il nous gratifie d’un bon hivernage” écrit, à cette occasion, le Président de la République Mohamed Bazoum, via son compte tweeter. 

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.