Cinématographie : la série nigérienne Nan & Aysinan en attraction à l’ouverture de la Semaine du Cinéma à Niamey

Partie d’une idée originale de l’Agence de Communication globale PrestaCom Afrique et réalisée par elle au Niger, la série humoristique « Nan & Aysinan » a connu un franc succès sur le net où elle est d’abord diffusée puis à la télévision. C’est donc à juste titre qu’elle a tapé dans l’œil du comité de sélection de la Semaine du Cinéma qui se tient du 26 au 29 mars dans la capitale nigérienne. Sélectionné dans la catégorie Court-métrage, le petit chef-d’œuvre sera ce samedi en ouverture de la 2ème édition de ce rendez-vous international du Cinéma et des professionnels du secteur.

Relatant les péripéties de deux jeunes villageois venus en aventure à Niamey, la série Nan & Aysinan, du nom de deux acteurs opposés par leur caractère, a, lors de sa première diffusion en 2020 sur la toile, été pour un coup d’essai un coup de maître.  Ses 22 épisodes mettant en scène les deux jeunes villageois devenus vendeurs ambulants de « Lipton », ‘’Lipton Koyo’’ sont bien accueillis par le public, elle cumule des dizaines de milliers de vues. Elle sera ensuite diffusée à la télévision pour le plus grand bonheur des spectateurs.   La série NAN & Aysinan sera donc en levée de rideaux de la 2ème édition de la Semaine du Cinéma avec le court métrage congolais « LA « STAR » de Kevin M. MAVAKALA.

Officiellement lancée le jeudi 24 mars par une conférence de presse en présence du Délégué général du festival, Hervé Moukoko, du coordonnateur général, Aziz Sanfo, de l’égérie, la réalisatrice nigérienne Aïcha Macky et du Directeur général du Centre national de la cinématographique du Niger Sani Magori, la Semaine du Cinéma acte 2, fera de Niamey, la capitale du Cinéma africain. Après la cérémonie d’ouverture le samedi 26 au Centre International de Conférence Mahatma Gandhi, des projections des films débuteront le Dimanche 27 et en simultané sur plusieurs sites du Festival. Les projections auront lieu tous les soirs à la Galerie Taweydo, au Centre Culturel Oumarou Ganda, à l’espace AB de l’université Abdou Moumouni et à Canal Olympia Niger. La Semaine du Cinéma, c’est aussi des Masterclass sur l’actorat sur la houlette de Tatiana Matip, actrice et scénariste camerounaise, sur le Sound Engineering par le camerounais, Dj Platinium, sur la Production animée par Céline Major (Productrice et Délégué Générale du Festival international de La Guadeloupe et sur le Scénario par Anne Maryse Makon (Scenariste et Script Analyst).

Le Lundi 28 mardi se tiendra un meeting autour du thème : Distribution et Exploitation des films africains : états des lieux en présence de la Réalisatrice Apolline Traoré, du Réalisateur Gabriel Agbahonou et du Directeur de la Cinématographie du Niger Sani Magori. La journée du mardi 29 mardi sera une journée contre violences faites aux Femmes. Cette journée est organisée en partenariat avec la Fondation Noor de la Première Dame du Niger.

Waliyullah Tajudeen pour niameyinfo.

One thought on “Cinématographie : la série nigérienne Nan & Aysinan en attraction à l’ouverture de la Semaine du Cinéma à Niamey

  • September 23, 2022 at 10:31 am
    Permalink

    You could certainly see your enthusiasm in the paintings you write. The arena hopes for even more passionate writers such as you who aren’t afraid to mention how they believe. All the time go after your heart. “He never is alone that is accompanied with noble thoughts.” by Fletcher.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.