Sahel-Maghreb : un réseau de journalistes mis sur pied pour la prévention de l’extrémisme violent  

Communiqué de Presse

Naissance de l’Initiative des journalistes du Sahel et du Maghreb pour la Prévention de l’Extrémisme Violent(IJSM-PEV)

L’apologie de la haine et du discours extrémiste est aujourd’hui un phénomène inquiétant et répandu dans le monde. En Afrique et notamment dans les régions du Sahel et du Maghreb le contexte socio-économique souvent difficile expose la jeunesse à ce fléau.

Ainsi, afin de contribuer à la vulgarisation du journalisme de paix et à la diffusion de contre-discours alternatifs et participer aux efforts de sensibilisation et de lutte entrepris par les gouvernements respectifs dans les régions susmentionnées, des journalistes issus de ces pays et ayant pour la plupart déjà eu à travailler sur la question ont décidé après des concertations approfondies à Abidjan de lancer « l’Initiative des journalistes du Sahel et du Maghreb pour la prévention de l’extrémisme violent(IJSM-PEV) ».

Cette incitative a été formellement créée le 06 mars 2022 suite à une rencontre virtuelle qui a réuni ces journalistes issus de plusieurs pays qui participent depuis quelques mois à un programme de l’ONG américaine « Equal Acces International» portant sur « Medias et Extrémismes ».

Les objectifs de l’« Initiative des journalistes du Sahel et du Maghreb pour la Prévention de l’Extrémisme Violent (IJSM-PEV) » tournent autour de trois (3) axes principaux : le réseautage avec des échanges d’information, la formation continue et la prévention-medias (production de contenus pertinents et bien fouillés avec l’appui des bailleurs de fonds.

L’action de l’IJSM-PEV s’inscrira en droite ligne dans les stratégies globales, nationales et multilatérales telles que celle des Nations Unies, de l’Union Européenne, des Etats-Unis d’Amérique…

L’IJSM-PEV sera dirigée par un Comité de pilotage provisoire chargé du suivi du processus d’opérationnnalisaton et d’officialisation.

Le Comité veillera au suivi du processus et ses membres travailleront en étroite collaboration et garderont le contact de façon permanente.

Sa composition est établie comme suit :

– le Président : Anas Mezzour (Maroc)

– Vice-Presidente : Mariam Ouedraogo (Burkina Fasso)

– Secrétaire général : Bakari Gueye (Mauritanie)

– Secrétaire général Adjointe : Dénémadji Némerci (Tchad)

Les membres:

-Abdou Khadre Cissé (Sénégal)

-Mohamadou Alhassan (Niger)

-Martin Kaba (Burkina Fasso)

-Awa Seydou Traoré (Mauritanie)

-Mamadou Mahamane (Niger)

-H.Alain Savadogo (Burkkina Fasso)

-Rajel Oumar (Mauritanie)

La liste des fondateurs de l’Initiative des journalistes du Sahel et du Maghreb pour la Prévention de l’Extrémisme Violent(IJSM-PEV)

Anas Mezzour (Maroc)

Awa Seydoutra (Mauritanie)

Dénémadji Némerci (Tchad)

Bakari Guèye (Mauritanie)

AMY Sissoko (Côté d’ivoire)

Mahamadou Mahaman (Niger)

Mariam Ouedraogo (Burkina Faso)

Abdou Khadre Cissé (Sénégal)

H.Alain Savadogo (Burkina Faso)

André Kodmadjingar (Tchad)

Rajel Oumar Boilil (Mauritanie)

Mbodoub Hassan (Tchad)

Kaba Martin (Burkina Fasso)

Mahamat Ali Mouta (Tchad)

Alhassane Kouzi (Niger)

Lynda Abbou (Algérie)

Imane Bellamine (Maroc)

Kossoukoye Balkissa (Niger)

Kanate Kassoum (Cote d’ivoire)

Yassmine Laabi (Maroc)

Mossot Tatiana (Cameroun)

Aly Ibrahim (Mali)

5 thoughts on “Sahel-Maghreb : un réseau de journalistes mis sur pied pour la prévention de l’extrémisme violent  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *