Lutte contre la Covid-19 : le Niger lance sa 5ème campagne de vaccination à compter du 25 février

Les autorités nigériennes annoncent le lancement d’une 5ème vague de vaccination contre la maladie à coronavirus. Un communiqué du Ministère de la santé publique, de la Population et des Affaires Sociale informe qu’elle débutera le vendredi 25 février et s’achèvera le mardi 3 mars 2022 sur toute l’étendue du territoire national.

Une nouvelle campagne de vaccination se tiendra dans les 8 régions du Niger du 25 février au 03 mars prochain. Même si les autorités sanitaires indiquent que la situation de la pandémie est sous contrôle, elles maintiennent la riposte contre la Covid-19. A la date du 22 février 2022 et sur 226.678 tests effectués depuis le 19 mars 2020, date de la notification du premier cas de Covid-19 dans le pays, 8.745 cas ont été déclarés positifs parmi lesquels 8.415 sont guéries, 306 décès enregistrés et 24 cas encore actifs.

Sont concernés par cette 5ème campagne, les personnes âgées de 18 ans et plus sur toute l’étendue du territoire national avec pour objectif d’atteindre une couverture vaccinale de 30%. En effet, à la date du 19 janvier et selon les statistiques officielles du ministère de la Santé publique, 1.432.515 personnes ont reçu la première dose soit une couverture de 14% et 1.016.810 ont été complètement vaccinées soit un taux de 10%.

Le Ministère informe en outre de la disponibilité quatre (04) types de vaccins (Sinopharm, Astra-zeneca, Johnson and Johnson et Pfizer) dans les formations sanitaires et les sites de vaccination tout en précisant que « les vaccins utilisés contre la Covid-19 sont sûrs et réduisent les risques d’attraper la Covid-19 et de développer des formes graves de la maladie ».

Waliyullah Tajudeen pour niameyinfo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.