Assemblée nationale : La commission de Défense et de la Sécurité (CDS) présente son plan d’action 2021-2025 aux PTF

La Commission de Défense et de la Sécurité(CDS) de l’Assemblée Nationale, sous la présidence de son président Mounkaila Issa, a organisé, dans la matinée de ce lundi 15 Novembre 2021 à l’Hôtel Sahel de Niamey, une séance de présentation de son plan action 2021-2025 devant les partenaires techniques et financiers (PTF).

Dans discours d’ouverture, M. Mounkaila Issa a rappelé que ‘’l’élaboration de ce document servant de Plan d’action de la CDS, pour la durée notre législature (2021-2025), a suivi une procédure particulière allant de l’auto-évaluation des capacités des députés, aux échanges et discussions sur les priorités individuelles et collectives des députés avant de ne retenir que neuf (9) sur les trente-neuf (39) préalablement identifiées’’.

‘’Cette délicate démarche était l’occasion, pour nous députés, de nous approprier ces actions et d’en faire notre feuille de route durant les cinq (5) années de notre mandat parlementaire’’ a-t-il poursuivi.

Selon M. Mounkaila Issa cette session vise essentiellement comme objectif ‘’la présentation du plan d’action de notre  commission aux partenaires techniques et financiers afin qu’ils prennent connaissance de nos priorités d’action, ceci leur permettrait, j’en suis convaincu, de les inscrire dans leur agenda pour d’éventuels soutiens avant sa mise en œuvre’’.

Il a, à cette occasion, tenu à remercier le Centre de Genève pour la Gouvernance du Secteur de la Sécurité (DCAF), premier partenaire de la commission défense de l’assemblée nationale pour ‘’l’appui constant qu’il ne cesse de nous apporter depuis le début de notre mandat’’,  l’Ambassade de la République fédérale d’Allemagne, et celle du Royaume du Danemark pour ‘’avoir financé nos activités’’.

Pour sa part, M. LOUIS Pasteur Musongera, coordinateur Bureau DCAF Niger, a rappelé que ‘’le DCAF met en œuvre depuis 2014 un programme de renforcement de la gouvernance du secteur de la sécurité au Niger. Ce programme concerne d’une part les forces de défense et de sécurité, en ce qui est du renforcement des capacités de contrôle interne, et d’autre part les institutions de contrôle démocratique du secteur sécuritaire dont la commission de défense et sécurité de l’assemblée nationale’’.

‘’L’objectif ultime dans cette mission du DCAF est de permettre au diffèrent acteurs intervenant dans ce domaine à jouer pleinement leur rôle’’ a précisé M. LOUIS P. Musongera.

Selon M. Louis, il n’est donc pas trop d’insister sur le fait que cette mission dont s’est assigné le DCAF, en partenariat avec les acteurs nationaux, cadre parfaitement avec le programme du Président de la République du Niger, M. Mohamed Bazoum en matière de bonne gouvernance en général et de la bonne gouvernance du secteur de la sécurité en particulier.

 Le coordinateur du DCAF a indiqué que, ‘’la présente séance résulte donc de l’atelier du mois d’octobre et l’objectif de présenter ce plan d’action aux partenaires techniques et financiers œuvrant dans le domaine de la défense et de la sécurité est que vous puissiez avoir une vue globale de l’action de la CDS durant la législature 2021-2025’’.

‘’Cette séance permettra à chacun des acteurs impliqués d’analyser si dans leurs plans actuels ou futurs, il sera possible d’appuyer l’une ou l’autre action planifiée par la CDS’’ a-t-il fait savoir.

En outre sachant ce que l’un ou l’autre des partenaires fait en la matière, ‘’il permettra d’éviter des redondances et renforcera la  coordination  des PTF dans leur appui à la CDS’’ a poursuivi le coordonnateur.

‘’Puisse cette rencontre nous permettre de nous connaitre davantage et de prendre des engagements pour appuyer présentement ou dans l’avenir cette commission qui est engagée à améliorer la gouvernance sécuritaire’’ a, enfin, souhaité M. Louis Pasteur Musongera.

Sources:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.