Célébration de ses 20 ans : Airtel Niger « à cœur ouvert » avec les médias locaux

A l’invitation d’Airtel Niger qui fête ce mois d’octobre ses 20 ans d’existence dans le pays, les médias locaux, télévision, radio, presse écrite, presse en ligne et même des administrateurs de pages et créateurs de contenus sur les réseaux sociaux, ont pris part ce mercredi 27 octobre à une session d’échanges avec les premiers responsables de l’opérateur de télécommunications. Dénommée « A cœur ouvert » avec la Presse, cette rencontre visait à informer sur l’évolution de la société ces 20 dernières années mais aussi prendre le pouls des relations et de la collaboration avec les médias.

C’est M. Abellatif Bouziani en sa qualité de Directeur Général d’Airtel Niger qui a planté le décor de cette rencontre avec son mot introductif. Après avoir exprimé au nom de la société qu’il dirige, sa gratitude et sa reconnaissance aux médias, « des partenaires pour leur accompagnement de tous les jours », il a fait savoir que « cette journée à cœur ouvert » visait à éclairer les médias « sur tout ce que nous faisons au quotidien pour le bien-être des populations. » Au cours de son intervention, il a brièvement fait la genèse de l’opérateur de téléphonie mobile au Niger. Aussi a-t-il rappelé que cela fait « 20 ans (octobre 2001) que des hommes d’affaires nigériens et étrangers ont décidé d’investir leur capital dans un réseau de télécommunications à une époque où beaucoup ne croyait à ce secteur dans un pays comme le Niger. Leur pari à l’époque, était de rapprocher les distances, connecter les populations, permettre à tous d’accéder à des services de qualité dans tout le pays et au-delà des frontières, à tout moment et à des prix abordables ».  

20 ans d’innovations et de solutions adaptées

Abdellatif Bouziani tout en indiquant que la vision des fondateurs d’Airtel Niger était un « véritable défi dans un pays aussi vaste », après 20 ans d’investissements et d’innovations, elle s’est traduite par « l’expansion du réseau à travers la multiplication des sites aujourd’hui au nombre de 700 à travers tout le pays », permettant à plus de 5 millions d’abonnés de communiquer entre eux, et avec d’autres abonnés du Niger et partout ailleurs dans le monde. Ce sont 99,25 % soient 264 sur 266 communes du pays qui sont couvertes.  Le patron d’Airtel Niger n’a pas manqué de rappeler que c’est sa société qui a ouvert la voie de l’internet haut débit au Niger. Notamment à travers la 2G, la 3G puis la 4G depuis 2019 en « donnant accès aux utilisateurs à un univers aux potentiels et promesses infinis ». Pour ce faire et maintenir ses performances, Airtel Niger a lancé la construction d’une boucle de 130 km à travers la vile de Niamey qui assurera l’interconnexion entre ses sites et ses abonnés, initié la construction d’une fibre optique de 12 km dans la ville de Zinder ainsi que la construction d’une liaison fibre optique de 123 km reliant le Niger au Niger via Zinder.

La digitalisation des transactions financières à travers l’un de ses produits phares, Airtel Money lancé en 2009 a également été mise en avant par Abdellatif Bouziani. Airtel Money est présenté comme se principal acteur de l’inclusion financière des populations set le premier partenaire de la transformation digitale des entreprises au Niger et à l’extérieur.

 Airtel Niger, c’est aussi 200 emplois directs et près de 60 000 emplois indirects, faisant de lui l’un des plus gros employeurs du pays. Ce sont également des partenaires partout à travers le Niger parmi lesquels 45 distributeurs agréés, 53 000 revendeurs et près de 64 000 points de vente.

La rencontre « Cœur ouvert avec le Presse » s’est ensuite muée en session de questions-réponses avec les hommes des médias au cours de laquelle ces derniers, ont évoqué des problèmes liés à la qualité des services de l’opérateur, le partenariat entre les deux parties mais aussi fait des témoignages sur l’apport d’Airtel Niger à l’évolution du secteur de l’information au Niger ces 20 dernières années.

Comme l’a fait savoir Abdellatif Bouziani c’est donc reparti pour 20 autres années d’innovations au service des populations nigériennes toujours avec les médias locaux comme partenaires.

Waliyullah Tajudeen pour niameyinfo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.