Niger : Un nouveau bilan des inondations fait état de 52 morts à la date du 11 Août 2021 (DGPC)

A Niamey, les inondations sont de plus en plus fréquentes et dramatiques. Ces derniers temps, plusieurs quartiers de la ville sont sous les eaux, avec de nombreux dégâts matériels et humains. Selon les informations de la Direction générale de la protection civile (DGPC) au Ministère de l’Intérieur, les précipitations de 107 mm en moyenne survenues dans la nuit du 10 au 11 Août 2021 ont causé la mort de cinq (5) personnes. Un chiffre qui vient s’ajouter au bilan déjà lourd de 44 morts à la date du 8 Août dernier.

En effet, les données météorologiques indiquent qu’après la pluie la ville de Niamey enregistre de sa première commune à sa cinquième commune des hauteurs comprises entre 144,8mm à 71,2 mm

Le bilan publié par la Direction générale de la protection civile révèle à quel point la situation devient inquiétante. 52 morts à la date du 11 aout et 36 blessés au niveau national. « Depuis l’installation de la saison pluvieuse, le pays enregistre, à ce jour, la perte de 897 têtes d’animaux, ainsi que la disparition de 14 mosquées, 22 classes, 11 boutiques, 14 greniers, mais aussi une tonne de vivres » note la DGPC. On déplore 50 305 personnes sinistrées/ 5 694 ménages ; 4 137 maisons effondrées ; 282 cases effondrées. Ces inondations ont touché 218 quartiers/Villages, 62 communes et 29 départements/villes. #Niger

Cette tragédie place la capitale Niamey à la seconde position dans le classement des régions les plus endeuillées, « avec au total 15 décès depuis le début de l’hivernage. La Région de Maradi maintient sa place de tête du peloton avec 16 morts. Agadez occupe le 3ème rang du classement avec 10 morts, suivie de Zinder qui déplore 7 morts au total » lit-on dans le bilan de la DPC.

Akiné Fatouma pour niameyinfo.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *