Niger : Campagne de vaccination contre la Covid-19 du 15 au 22 juin 2021 sur toute l’étendue du territoire national

e Ministre de la santé publique, Dr Idi Illiassou a annoncé, ce lundi 14 juin 2021 au cours d’une conférence de presse, le début, le 15 juin 2021, d’une campagne de vaccination contre la Covid-19 sur toute l’étendue du territoire national du Niger.

C’était en présence de la Coordinatrice du système des Nations Unies, Mme Louise Aubin, de l’ambassadrice de la grande Bretagne au Niger, Mme Catherine Inglehearn, de la représentante de l’OMS, Mme Ania Blanche, de l’Ambassadrice de l’Union Européenne, Mme Denisa Ionete et enfin du représentant de l’UNICEF au Niger, Mr Aboubacry Tall.

Dans son exposé, le Ministre de la santé publique, Dr Idi Illiassou  a rappelé que ‘’le Niger, comme la plupart des pays du monde, fait face à la pandémie de la covid-19 dont le premier cas a été notifié le 19 Mars 2020’’ avant d’annoncer qu’une ‘’campagne de vaccination se déroulera sur toute l’étendue de notre pays et concernera les personnes âgées de 18 ans et plus’’.

‘’Je rappelle que deux vaccins sont disponibles au Niger et sont administrés en deux doses séparées de 8 semaines pour l’Astra Zeneca et 4 semaines pour Sinopharm’’ a-t-il précisé.

Le Dr Idi Illiassou a, également, rappelé que ‘’afin d’arrêter la chaine de transmission du virus responsable de cette maladie et redémarrer les activités économiques normales, le gouvernement a pris d’importantes mesures qui sont entre autres (i) l’utilisation du gel hydro-alcoolique à respecter à tous les niveaux, le port obligatoire de la bavette’’.

Il a, à cette occasion tenu à rassurer les nigériens sur l’efficacité des vaccins administrés au Niger.

‘’Contrairement aux rumeurs qui courent çà et là, ces vaccins sont d’une efficacité avérée et ne présentent aucun danger. Les quelques réactions enregistrées sont mineures et ont été gérées par le personnel chargé de la vaccination’’ a indiqué le Ministre Idi Illiassou.

Pour cela, le Ministre de la santé publique a appelé la population ‘’à utiliser les services de vaccination afin de tendre vers une immunité collective, utile pour la protection de tous. C’est ainsi que nous pouvons rompre rapidement la chaine épidémiologique de la maladie et retrouver notre vie normale’’.

‘’Je profite de cette opportunité pour inviter l’ensemble des personnels des médias, les leaders religieux, les chefs traditionnels, les autorités politiques et administratives, les responsables des ONG et associations ainsi que les partenaires au développement, à tous les niveaux, à s’impliquer activement dans cette campagne de vaccination, notamment dans la sensibilisation et la mobilisation des populations, a-t-il poursuivi.

Dr Idi Illiassou a, à cet effet, demandé ‘’avec insistance, à toute la population de se rendre dans les sites de vaccination afin de se faire vacciner’’.

‘’Se faire vacciner est un acte citoyen pour se protéger soi-même, protéger sa famille, et protéger la communauté’’ a conclu le Ministre de la santé publique

Notons qu’à ce jour 14 juin 2021, sur un cumul de 110 321 personnes testées 5446 sont déclarées positives à la Covid-19 parmi lesquelles 5161 sont guéries, 113 cas actifs en soins (31 en hospitalisation dont aucun cas en réanimation) et 192 décédées.

En prenant la parole à cette occasion, la coordinatrice du système des Nations Unies au Niger, Mme Louise Aubin a indiqué qu’en ‘’Afrique 35 millions de doses de vaccin ont déjà été administrées dont 10 millions d’Africains sont déjà pleinement vaccinés’’.

‘’Si on attend la fin de la covid-19, le Niger risque de perdre des avancées, l’Afrique entière risque de perdre des avancées des 10 dernières années en matière de développement de l’économie, du financement, si nous n’activons pas la vaccination rapidement pour tourner la page et passer à un monde meilleur’’ a-t-elle reconnu.

Pour l’Ambassadrice de la grande Bretagne, Mme Catherine. I, ‘’la vaccination est bonne pour tout un chacun de nous, c’est pourquoi il est si important de se vacciner, à cet égard le G7 s’est engagé à verser 9,6 milliards de dollars en COVAX’’.

‘’L’objectif est que tous les pays du monde aient atteint 100% de la vaccination, nous espérons que l’OMS soit en mesure à veiller pour que tout soit fait’’ a-t-elle espéré.

Quant à l’Ambassadrice de l’Union Européenne, Mme Denisa Ionete Elena, qui a participé par visio-conférence, elle a lancé un appel à  la population nigérienne à ‘’se faire vacciner pour éviter la  propagation du virus, et à respecter les gestes barrières, car personne n’est à l’abri’’.

Pour la représentante de l’OMS au Niger et le représentant de l’UNICEF, l’objectif de cette campagne est d’atteindre ce que ‘’l’immunité collective’’. Ils ont ensemble appelé la population nigérienne à sortir massivement pour se faire vacciner.

Cette campagne de vaccination contre la COVID-19 au Niger durera une semaine sur toute l’étendue du territoire du pays, précise-t-on.

Sources:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.