Vaccination contre la Covid-19/Effets indésirables graves : mise au point du ministère la Santé publique

COMMUNIQUE DE PRESSE DU MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE, DE LA POPULATION ET DES AFFAIRES SOCIALES

Le Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales a constaté la circulation sur le réseau social WhatsApp d’une vidéo montrant une dame présentant des œdèmes sur le visage, œdèmes qui seraient causés par le vaccin contre la COVID 19 qui lui aurait été administré.

 Le Ministre de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales a diligenté une mission d’investigation en vue d’éclairer l’opinion nationale sur cette question. 

Il ressort de cette investigation que la dame en question est une patiente chronique connue et suivie par nos services de santé pour des réactions allergiques répétitives caractérisés par des œdèmes du visage retracés dans nos registres depuis 2020.

Evidemment, elle a reçu sa première dose de vaccin contre la Covid-19 notamment au  Sinopharm depuis le 8 mai 2021 et qu’elle compte y retourner pour recevoir la deuxième. Elle déclare avoir été filmée à son insu par sa voisine du marché qui la taquinait en lui posant des questions tendancieuses sur le lien entre son problème d’œdème facial et sa vaccination qu’elle a eue il y a 10 jours. 

Face à ces comportements visant à jeter un discret sur la vaccination contre la Covid-19, pourtant un moyen sûr pour limiter la propagation de cette maladie, le Ministre de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales en appelle à la vigilance et rassure la population que la vaccination contre la COVID -19 se poursuit normalement sur toute l’étendue du territoire. 

Le Ministre invite donc toutes les populations cibles (de 18 ans à plus) à aller se faire vacciner sans aucune crainte dans les différents sites définis pour la circonstance.

DR.IDI ILLIASSOU MAÏNASSARA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.