Baisse des contaminations : Niamey peut à nouveau abriter des conférences internationales

L’organisation des conférences, des ateliers et séminaire est désormais permise par le gouvernement nigérien depuis ce lundi 25 mai dernier. Cette décision a été prise à l’issue du conseil des ministres réunis le 22 mai 2020.

Suite à l’évolution positive de la pandémie du coronavirus au Niger, le gouvernement nigérien a décidé en Conseil des ministres dernier la levée des mesures de prévention interdisant toutes rencontres sur l’ensemble du territoire national. Les rencontres, conférences, atelier est séminaires peuvent désormais avoir lieu depuis le lundi 25 mai 2020.

Outre les rencontres, le gouvernement a aussi rétabli les horaires habituels de travail de 8 H à 17 H 30 du lundi au jeudi et de 8 H à 13 H, les vendredis. Il a également  levé les mesures sur la réduction stricte du personnel minimum dans les services.

Ces mesures ont été prises en mars 2020 dernier pour éviter l’accroissement du nombre de contamination de la pandémie. Elles ont été rétablies compte tenue de la progression positive de la maladie car selon les analyses quotidiennes du ministère de la santé publique sur l’évolution du covid-19, le pays compte à cette date du 25 mai 2020, 786 personnes contaminées à la Covid-19 sorties guéris et 103 en cours de traitement, faisant de lui, l’un des pays africains au plus fort taux de guérison.

Mina Abda (stagiaire) pour Niameyinfo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.