La Banque Mondiale investira environ 2 milliards de dollars au Niger au cours des trois prochaines années.

Cette information a été donnée par son Directeur Général des Opérations à l’issue de la réunion de travail qui a regroupé l’ensemble des membres de la délégation de la Banque Mondiale et les membres du gouvernement ainsi que les responsables des structures publiques concernées par les actions de la principale institution bancaire mondiale le Jeudi 21 février 2020 au cabinet du Premier Ministre.

Le Directeur Général des Opérations M. Axel Van Trotsenburg n’a pas manqué de manifester sa satisfaction quant à la coopération entre le Niger et la Banque Mondiale qui a tenu à affirmer que la coopération a été très dynamique ces dernières années, un dynamisme qui s’est matérialisé par une forte augmentation du programme de crédit et d’appui financier au Niger. Celui-ci a également indiqué avoir annoncé au gouvernement que la banque mondiale veut augmenter son engagement aux pays du Sahel dont le Niger dans le cadre du fonds concessionnel IDA. « A travers cet engagement, il est prévu d’investir 7,5 milliards USD pour ces pays dont 1,5 à 2 milliards USD pour le Niger pour les trois années à venir. La Banque Mondiale reste très solidaire avec le Niger », a-t-il précisé.
S’estimant heureux d’être au Niger, M Axel Van a ensuite ajouté que la Banque Mondiale doit continuer à appuyer le gouvernement dans la mise en œuvre de sa stratégie de développement. Ce sera des appuis aux programmes des réformes pour stimuler les investissements privés, dans les infrastructures socioéconomiques en lien notamment avec la santé, l’éducation, le secteur rural. Il salut par ailleurs la bonne entente qui existe déjà entre le Niger et la Banque Mondiale et souhaite de tout cœur que cela puisse continuer afin de favoriser « la création d’emploi, le développement humain et développer des programmes appropriés » disait-il.
Il a au finale souligné qu’il mettra à profit son séjour pour rencontrer le Président de la République, et les acteurs du secteur privé.
Danguida Almoustapha pour Niameyinfo.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *