Journée Internationale de la Douane : une commémoration sous le signe de la prospérité partagée

A l’instar des autres pays du monde, le Niger a célébré ce mercredi 19 février 2020 la Journée Internationale de la Douane. Une date commémorative de la session inaugurale du Conseil de Coopération Douanière (CCD) qui a eu lieu le 26 Janvier 1953 célébrée par les Douanes du monde entier. L’objectif de cette journée est de réfléchir à travers  plusieurs thématiques sur un meilleur devenir et sa contribution au bien-être général.

Comme l’indique son slogan « La durabilité au cœur de l’action douanière pour les personnes, la prospérité et la planète », la rencontre de cette année vise à mettre les préoccupations socioéconomiques, sanitaires et environnementales des populations au cœur de leur politique. Une action qui selon le Ministre des Finances Mamadou Diop contribue à l’atteinte des objectifs assignées par le gouvernement nigérien.

« Ce slogan engage les douanes, dans la conquête des Objectifs du Développement Durable (ODD) de l’ONU qui cadre parfaitement aux objectifs du Plan du Développement Economique et Social (PDES) dans son volet « gestion durable de l’environnement  » cher à SEM Issoufou Mahamadou, président de la Republique.il est persuasif de constater que l’action des douanes en faveur du développement durable est circonscrit dans l’application des  prohibitions conformément à la convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d’extinction signée le 13 mai 1973 et la Convention de Vienne sur la protection de la couche d’ozone du MARS 1985 ».

 « Je reste convaincu que  les douanes nigériennes participent activement à la protection de l’environnement à travers le contrôle des importations des substances dangereuse et des gaz à effet de serre » a confié le Ministre des Finances.

Le Directeur Général des douanes Harouna Abdallah,  a, pour sa part encouragé les membres de son corps et les autres structures pour le travail noble qu’ils mènent et qui vise à mettre hors danger les populations nigériennes à travers la protection de leur environnement et les multiples  contrôles à l’importation des produits. A ce niveau onze (11) certificats de satisfaction ont été décernées à ces personnes et structures.

 Au rang des activités prévues ce jour, un hommage a été rendu aux douaniers décédés en service commandé de 1999 à 2019: « cette journée est aussi un moment de rendre un vibrant hommage aux agents des douanes qui travaillent jour et nuit pour la prospérité des peuples et le bien-être collectif  » a souligné le Directeur Général des douanes. Là, ce dernier au nom de tout le corps des Douaniers, a effectué  des dons des vivres notamment des sacs du riz, des cartons de savon, des pâtes alimentaires, des bidons d’huile au représentant des épouses et enfants des douaniers décédés.

La cérémonie du lancement des activités s’est déroulée au siège du Syndicat National des Agents de la Douane (SNAD) de Niamey en présence du Ministre des Finances, du Directeur Général des Douanes, du Directeur régional de la douane Ny-TY, du Ministre délégué au budget, des agents de la douane, des partenaires techniques et financiers et plusieurs  autres invités de marque.

Mina Abda (stagiaire) pour niameyinfo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.