Les USA honorent les 5 soldats nigériens tués dans l’attaque de Tongo Tongo en 2017

Le Chef des Services des Opérations Spéciales de l’Armée américaine en mission au Niger, le Général Richard D. Clarke a remis ce mercredi 30 octobre de médailles de bravoure aux militaires nigériens tombés lors de l’attaque terroriste perpétrée le 4 octobre 2017 près du village de Tongo Tongo,(Tillabéry, au nord-ouest ) qui avait également coûté la vie à 4 soldats américains.
Le Chef des Services des Opérations Spéciales de l’Armée américaine en mission au Niger a tenu à leur rendre hommage, tout en saluant l’engagement, le dévouement et la solidarité dont ils ont fait montre lors de l’attaque. Il a également loué le partenariat “exemplaire” entre le Niger et les Etats Unis d’Amérique « pour combattre la tyrannie et la terreur afin de protéger » les pays et leurs peuples.
Auparavant, l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Niger, SE Eric P. Whitaker, après avoir souligné que le Niger a une longue histoire en matière de protection de ses frontières et de son peuple, a déclaré que cette cérémonie a pour but de « reconnaitre l’héroïsme et la bravoure des soldats nigériens », comme en témoigne l’engagement du Niger à promouvoir la sécurité partout dans le Sahel.
Selon lui, des événements comme celui survenu à Tongo Tongo rappellent que les engagements pris par le Gouvernement nigérien « sont consolidés par les actions de fiers Nigériens résolus à combattre l’ennemi » et « qui n’ont jamais abandonné leurs camarades américains ».
Aussi, a-t-il promis l’accompagnement et le soutien de son pays à la lutte permanente contre le terrorisme et les crimes organisés. Cette embuscade, menée par un des groupes djihadistes liés à l’Etat Islamique dans le Grand Sahara (EIGS), a causé la mort de quatre militaires américains et quatre militaires nigériens. Plusieurs autres ont été blessés et du matériel militaire emporté.
L’ambassadeur a annoncé l’érection d’un mémorial dans le complexe de la nouvelle ambassade en hommage aux soldats nigériens et américains tués à Tongo Tongo. Leurs noms y seront gravés.
La cérémonie s’est déroulée au cercle mess des officiers à Niamey en présence du Chef d’Etat-major adjoint des Armées du Niger, de l’ambassadeur américain et de plusieurs autres responsables des Forces Armées Nigériennes et Américaines.
Elle a été organisée par l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Niger en collaboration du ministère nigérien de la défense.
Au cours de ces dernières années, les Etats Unis ont renforcé leur coopération militaire avec notamment le renforcement des capacités des forces armées nigériennes. En février dernier, ils ont offert un bâtiment abritant un Centre de Planification et de Conduite générale des Opérations (CPCO) d’une valeur de 16,5 millions de dollars soit près de 9 milliards de francs CFA) dans une caserne militaire à Niamey.
Les Etats unis avaient déjà offert au Niger deux avions de reconnaissance ainsi que des véhicules blindés de transport de troupe, en plus Washington a construit une base de drones à Agadez (Nord) et réhabilité l’aérodrome de Dirkou (Nord-est).
Le Niger fait face aux violences extrémistes à ses frontières maliennes et burkinabés et à Boko Haram dans le lit du lac Tchad.

Sources:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *