Fermeture des frontières : le Niger, le Bénin et le Nigeria prennent langue ce 14 novembre à Abuja

A l’initiative de la CEDEOA, une rencontre tripartite réunira les Chefs d’Etat du Niger, du Bénin et du Nigeria à Abuja le 14 novembre prochain. La question de la fermeture des frontières terrestres de l’Etat fédéral sera au cœur des échanges entre Muhammadu Buhari, Issoufou Mahamadou et Patrice Talon.    

Survenue depuis le 20 août, et prolongée jusqu’à 31 janvier 2020 par les autorités nigérianes, la fermeture des frontières, a de lourdes répercussions sur les économies du Niger et du Bénin.    Face à cette situation, les Chefs d’Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest ont jugé utile qu’une rencontre de triparties soit organisée entre le Nigeria, le Niger et le Bénin afin de trouver ensemble une porte de sortie : « les chefs d’Etats ont encouragé à poursuivre les concertations en vue d’aboutir à une solution acceptable pour les parties » a indiqué le communiqué.

Selon le même communiqué « en outre des rencontres ultérieures avec les ministres en charge du commerce et des Finances du Benin, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Niger, du Nigeria et du Togo sous la présidence du président du Burkina Faso, champion de la libre circulation des personnes et des biens seront organisées pour consolider les échanges commerciaux entre les pays de la sous-région » a-t-il ajouté.

Cette rencontre tripartite entre le Nigeria, le Niger, et le Bénin a été évoquée par les Chefs d’Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest lors du sommet extraordinaire sur la question de la crise Bissau-guinéenne qui s’est tenu le 8 Novembre dernier à Niamey.

Mina Abda (stagiaire) pour Niameyinfo

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.