Réunion bimensuelle à Niamey du comité de suivi de la mise en œuvre de la Feuille de Route de Nouakchott

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a présidé, dans l’après midi de ce mercredi 29 juillet 2020 à son cabinet, la réunion bimensuelle du comité de suivi de la mise en œuvre des engagements communs pris lors de la réunion de Pau en France le 13 janvier 2020 par le chef de l’Etat Français et ses homologues des Etats du G5 Sahel.
Cette rencontre a regroupé autour du Président de la République, le Premier Ministre, chef du gouvernement Brigi Rafini, l’Ambassadeur de France au Niger, Alexandre Garcia, le Ministre des Affaires étrangères, le Ministre de la défense Nationale et plusieurs officiers supérieurs des forces de défense et de sécurité..
Faisant le point à la fin de cette rencontre l’Ambassadeur de France au Niger, Alexandre Garcia a déclaré à la presse que ‘’cette réunion a été l’occasion pour le commandant de la force B barkhane, le général Pascal Facon qui achève bientôt sa mission, de dire au revoir au chef de l’Etat et de présenter le nouveau commandant le général Marc Conruyt au président Issoufou Mahamadou’’.
Le diplomate Français d’indiquer que ‘’maintenant on parle de comité de suivi de Nouakchott’’ en précisant que ‘’les engagements de Pau ont été réaménagés a Nouakchott au sommet des Chefs d’Etats du G5 Sahel auquel a participé le Chef d’Etat Français et plusieurs Chefs de gouvernements Européennes.
Alexandre Garcia a souligné qu’ils ont fait le point des priorités dégagées à Nouakchott dont la première qui est la montée de la puissance de la force conjointe du G5 Sahel pour donner les moyens de renforcer son action sur le terrain’’.
Selon lui la deuxième priorité est d’assurer ‘’la présence des services de l’Etat sur le territoire dont la France qui intervient beaucoup avec ses partenaires Européens pour soutenir l’Etat Nigérien pour l’offre des services publics, la police, et tous les services sociaux’’.
L’ambassadeur de France a fait savoir que ‘’la troisième priorité est de renforcer aussi l’internationalisation de la coalition qui est un sujet sur lequel la France travaille avec ses partenaires Européens’’ tout en indiquant que ‘’cette coalition au sahel qui s’est mise en place au mois de juin est un succès politique avec la participation de 51 Etats et nous sommes convaincus que cette présence internationale très forte aux cotés des Etats du Sahel et le Niger, en particulier, permettra d’obtenir une victoire contre les groupes terroristes’’.
Notons qu’avant cette rencontre le Président Issoufou Mahamadou s’est entretenu avec l’ambassadeur de France au Niger en présence du commandant de la Force Barkhane sortant le général Pascal Facon et le commandant entrant le général Marc Conruyt.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*