Niger : l’hôtel Gaweye bientôt racheté par le groupe Bravia

Le Directeur Général de l’hôtel Gaweye, Sanady Baba Ahmed a annoncé le mardi 24 novembre 2020, que le mythique établissement hôtelier de la capitale nigérienne sera bientôt racheté par le groupe Bravia pour environ 17 milliards de francs CFA, selon les termes du premier dossier.

Construit en 1979 et inauguré en 1981, le Gaweye a longtemps été le plus grand et le plus prestigieux hôtel du Niger jusqu’à la construction des nouveaux hôtels de luxe. Pour Sanady Baba Ahmed, directeur général de l’hôtel Gaweye depuis 2010, ces « 17 milliards de FCFA risquent d’être revus à la baisse au vu de certaines exigences des documents régissant les investissements au Niger », en effet, le directeur précise que « ces textes prévoient qu’en cas d’achat des patrimoines de l’Etat par des investisseurs privés, au moins 20% du capital sera ouvert aux investisseurs nigériens. C’est pourquoi le groupe hôtelier Bravia ne peut pas acquérir, à lui seul, 100% du capital de son hôtel. Les 20% seront obligatoirement ouverts aux investisseurs nigériens ». Il est pourtant à noter que ces chiffres investis par le Groupe Bravia étaient « destinés à l’acquisition de l’intégralité du capital de l’hôtel Gaweye. Donc de ce point de vue, les détenteurs des 20% participeront au coût global arrêté pour l’achat ».

Selon Sanady Baba Ahmed « Dans le dossier initial, il était question d’investir pas moins de 17 milliards de francs CFA » tout en se demandant si désormais « le contexte actuel ou d’autres contingences ne vont pas les amener à revoir tout cela du moment où les textes de l’agence (intermédiaire, ndlr) exigent que le capital soit ouvert à 20% au investisseurs nigériens ».Le rachat de cet hôtel, est effectivement suivi par «  une agence de l’Etat du Niger qui  s’occupe de toutes les questions liées aux investissements stratégiques » a souligné Sanady sans citer le nom de ladite agence.

Par rapport aux craintes des vagues de licenciement par le nouvel propriétaire une fois la vente effectuée, le directeur général de l’Hôtel Gaweye se montre rassurant, « pas plus tard qu’avant-hier, le Ministre de tutelle et moi avions rencontré le personnel, rencontre au cours de laquelle j’ai rassuré le personnel que le dossier pour la concession avance normalement et que leurs préoccupations seront prises en compte. Des discussions sont engagées pour que le futur repreneur puisse avoir un plan social. Pour cette préoccupation tout est réglé ».

Fatouma Akiné pour niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*