Niger: DES HAUTS GRADÉS DE L’ARMÉE LIMOGÉS

Après une réunion du Conseil de la Défense, le Conseil des ministres a entériné le remplacement de certains hauts responsables militaires qui ont été limogés. Selon nos informations exclusives, ces officiers supérieurs auraient été, entres autres, épinglés dans l’affaire d’audit du ministère de la Défense nationale.

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a présidé, ce vendredi 22 mai 2020 à Niamey, une réunion du Conseil supérieur de la défense nationale (CSDN) à laquelle ont assisté le premier ministre Brigi Rafini, le ministre de la Défense nationale Issoufou Katambé et deux généraux de l’armée membres dudit conseil. Aucune information n’a filtré de cette rencontre mais selon des informations exclusives d’actuniger, le Conseil a été convoqué par le chef suprême des armées afin d’émettre son avis, conformément à la constitution, sur des nominations aux hautes fonctions militaires.

Selon les mêmes informations, plusieurs hauts responsables de l’Armée ont été remplacés à leurs postes, notamment à l’Etat-major de l’armée de l’air, et de nouveaux officiers ont été promus à ces postes de responsabilité. Les décisions issues du Conseil supérieur de la défense ont d’ailleurs été entérinées par le Conseil des ministres qui s’est réuni par la suite, toujours sous la présidence du chef de l’Etat. Les conclusions issues du Conseil sont attendues dans la soirée.

D’après toujours nos sources, les officiers concernés ont été épinglés dans l’audit du ministère de la Défense, un dossier qui continue à susciter l’indignation au sein de l’opinion publique surtout après la fuite de certains documents contenus dans ledit audit et qui révèle l’ampleur du scandale.

A.Y.B (actuniger.com)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*