Nécrologie : Arafat DJ, le « King » du Coupé Décalé n’est plus !

De son vrai nom Huon Ange Didier, la star ivoirienne de la musique est décédé ce lundi 12 août des suites d’un accident de moto survenu dans la nuit du dimanche.

La musique ivoirienne et africaine est en deuil. L’un de ses artistes les plus en vogue ces dernières années a perdu la vie suite à un accident de la circulation. Si les dernières dépêches annonçaient la stabilité de son état, un communiqué du Ministre de la Culture viendra plonger ses fans surnommé les « Chinois » et tous les acteurs culturels ivoiriens et africains dans le deuil. Evacué à la polyclinique des Deux Plateaux et plongé dans un coma stade 3, il succombera finalement de ses blessures.

Le ministre Maurice Kouakou Bandaman, a présenté ses excuses à sa « famille et à tous les mélomanes ivoiriens ». Il en outre indiqué que des dispositions étaient prises de concert avec le Chef de l’Etat « pour les hommages et obsèques à l’artiste et invite tous les mélomanes à la retenue et au calme ».  

DJ Arafat avait 33 ans et était un chanteur, compositeur, producteur et arrangeur musical. Grand amateur de moto grosse cylindré, c’est sur l’un d’eux qu’il a percuté un véhicule. Ironie du sort son dernier tube en vogue est dénommé « Moto-Moto ». L’artiste aux multiples surnoms était d’ailleurs sur une tournée « le moto-moto Tour ». Il laisse derrière des millions de fans inconsolables à travers le continent.

Waliyullah Tajudeen pour Niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*