Naufrage d’une embarcation de migrants : « au moins 140 personnes sont mortes »

Le jeudi 29 octobre 2020, l’Organisation  Internationale pour les migrations (OIM) a qualifié de « pire catastrophe de ce type en 2020 » le naufrage d’une embarcation de migrants au large du Sénégal. Sur le navire qui transportait environ 200 personnes, « au moins 140 » sont déclarées mortes par l’OIM.

La marine Sénégalaise aidée par une unité de la gendarmerie espagnole a arrêté entre le 7 et le 25 octobre 2020, cinq (5) pirogues embarquant pour l’Europe. Ce qui a pu secourir un total de 388 personnes. Malheureusement en raison d’une « explosion du moteur et des fûts de carburant à bord »,  une de ces pirogues a été endommagée par une incendie le 23 octobre 2020 sur l’étendue de M’avoir (Sénégal). Selon les informations de l’OIM « le bateau avait pour intention de rallier l’archipel espagnol des Canaries, au large du Maroc ».

Après l’annonce d’un bilan d’environ 10 morts, par les autorités sénégalaises, pour une soixantaine de personnes secourues, l’OIM a précisé dans un communiqué le jeudi 29 octobre qu’ « au moins 140 personnes se sont noyées après que leur bateau, qui transportait environ 200 personnes, a coulé au large du Sénégal », a précisé l’OIM dans un communiqué » avant d’ajouter « Il s’agit du naufrage le plus meurtrier en 2020 »

Fatouma Akiné pour Niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*