Lutte contre le terrorisme : Le Niger veut réguler l’utilisation abusive des NTIC

Le gouvernement nigérien, réuni en Conseil des Ministres le vendredi 03 avril 2020, a adopté un projet de loi portant sur l’interception de certaines communications émises par voie électronique.
Selon le communiqué du Gouvernement, le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication s’est accompagné d’une utilisation aux antipodes des libertés et des services auxquels elles sont destinées. En effet, explique-t-on, cette utilisation porte souvent atteinte à l’ordre public, à la défense nationale et à la sûreté de l’Etat.
Bien plus, ajoute le communiqué, « cette forme de dérive est devenue aujourd’hui récurrente en raison des manipulations des organisations criminelles qui en usent et abusent dans l’unique dessein de déstabiliser les Etats ».
D’où toute l’importance d’encadrer ce secteur au regard de la nécessité de concilier l’exercice des libertés avec les impératifs de sécurité nationale dans un contexte de lutte contre le terrorisme et la criminalité.

Sources:

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*