Le « Parlement du Rire » tient sa session à Niamey le 02 juillet prochain

Le célèbre show humoristique, le Parlement du Rire s’arrête à Niamey le 02 juillet prochain. Initié par le non moins célèbre humoriste nigérien Mamane, qui y tient le rôle de « Président », le spectacle, side-event du Sommet UA Niger 2019, verra la participation de grandes figures du rire sur le continent. Les inamovibles Vice-présidents du Parlement, les Ivoiriens Michel Gohou, Digbeu Cravate et la Camerounaise, Charlotte Ntamack seront évidemment de la partie.

Les Nigériens l’attendaient depuis son lancement en Janvier 2016, ils n’auront plus que quelques jours à patienter. Le Parlement du Rire de la République du Gondwana se tiendra à Niamey le 02 juillet 2019 au Palais des Sports de Niamey. Outre leur compatriote, Mamane, Président du Parlement et ses habituels lieutenants, Michel Gohou, Digbeu Cravate et Charlotte Ntamack, les amoureux du fou rire verront sur scène d’autres humoristes venus d’autres pays du continent. Sont annoncés comme Parlementaires, les Ivoiriens Boukary, Le Magnific et l’huissier au visage enfariné Willy Dumbo ; le Camerounais Edoudoua non glacé ; Le Gabonais Manitou et le Rwandais Michael Sengazi.    

Le Parlement du Rire, démarré il y a maintenant trois ans, voit passer sur scène différents humoristes d’Afrique francophone notamment. Les grosses pointures s’y produisent mais aussi de jeunes humoristes en quête de visibilité. Le spectacle diffusé sur une chaîne cryptée, est vu à travers le monde et sert en effet de rampe de lancement à ces artistes en herbe.

Mais il semble que Mamane ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. De son vrai nom, Mohamed Mouctari Moustapha Tahi, le célèbre humoriste envisage d’ouvrir une école africaine de comédie qui sera basé dans son pays natal, à Niamey, précisément. Celle-ci sera dédiée à la formation de jeunes talents en humour issus de tout le continent. Reçu en mai 2018 par le Chef de l’Etat Issoufou Mahamadou, Mamane lui a fait part de son projet. Les autorités nigériennes ont promis un total accompagnement à ce digne fils du pays en mettant à sa disposition le terrain devant abriter la future école africaine de comédie.

En attendant la concrétisation de ce projet, les Nigériens devront préparer leur mouchoir pour le 02 juillet prochain.   

Waliyullah Tajudeen pour Niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*