« L’avenir de l’action culturelle dans le monde islamique » au menu de la 3ème Session du Forum des Médias de l’UNA

Le Directeur général de l’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ICESCO), Dr Salim M. Al Malik, sera accueilli à la 3ème Session du Forum des médias de l’Union des agences de presse (UNA) de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI), le 30 décembre 2020 par visioconférence, selon l’ANP.

ICESCO, acronyme du nom anglais : Islamic Educational, Scientific and Cultural Organization), anciennement appelé Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture, est une organisation internationale issue de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) et spécialisée dans les domaines de l’éducation, des sciences, de la culture et de la communication dans les pays islamiques. Elle vise à soutenir et renforcer les liens entre les États membres. Elle regroupe 54 pays membre dont le Niger depuis 1982.

Selon le Directeur général par intérim de l’UNA, M. Ahmad bin Abdullah Al-Qarni, « La réunion traitera de l’avenir de l’action culturelle islamique et des efforts et initiatives de l’ICESCO pendant la pandémie de COVID-19, ainsi que de sa vision future en tant que foyer d’expertise et centre de rayonnement dans l’action culturelle, éducative, scientifique et prospective ».

L’UNA, avait lancé une série de forums médiatiques au cours desquels elle avait accueilli des dirigeants de l’action islamique commune et des figures du monde islamique dans un dialogue ouvert avec divers médias internationaux. Le but était de débattre des problèmes du monde islamique.

Les objectifs de l’ICESCO sont de renforcer et de promouvoir la coopération entre les États membres dans les domaines de l’éducation, de la culture scientifique et de la communication ; de consolider la compréhension entre les peuples à l’intérieur et à l’extérieur des États membres ; de contribuer à la paix et la sécurité mondiales par divers moyens ; de faire connaître la véritable image de l’Islam et la culture islamique ; de favoriser le dialogue entre civilisations, cultures et religions ; de favoriser les interactions culturelles et de favoriser la diversité culturelle dans les États membres, en préservant les spécificités culturelles et les valeurs intellectuelles.

Pour rappel, le premier forum virtuel avait été organisé le 16 Mai 2020 autour du thème : « Le rôle des agences de presse pour soutenir les efforts de lutte contre la pandémie de coronavirus ». Cette rencontre, présidée par S.E. Dr Majid bin Abdullah Al Qasabi, Ministre des Médias par intérim du Royaume d’Arabie Saoudite et Président du Conseil exécutif de l’Union, a été l’occasion pour les participants de souligner le rôle central des agences de presse officielles dans le processus de développement.

Dr Majid bin Abdullah Al Qasabi y a passé en revue les efforts déployés par l’OCI et ses différents organes sur les questions islamiques dans le contexte de la lutte contre le nouveau Coronavirus (Covid-19).

Quant au 2ème forum, tenu le 20 août 2020, il était axé sur la coexistence pacifique. Il a été animé par le Secrétaire général de la Ligue islamique mondiale (LIM), Dr Muhammad bin Abdulkarim Al-Issa. Il estime que la coexistence pacifique entre les adeptes des religions et des cultures est une nécessité urgente dont chacun a besoin pour faire face aux voix de la haine et du racisme.

Il faut aussi noter que la réunion connaitra un dialogue ouvert entre l’invité du Forum et les participants, dont notamment des représentants des agences de presse, de chaînes satellite, de stations radiophoniques et de plateformes numériques, en plus de leaders des Institutions de l’OCI, des ambassadeurs, des experts et des universitaires du monde islamique.

Hamadou Moussa Fatahou pour Niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*