Lancement du Coronackaton : des solutions numériques pour combattre le Covid-19 au Niger

Pour contribuer à la riposte nationale contre le coronavirus, des start-ups nigérienne appuyées par l’Agence Nationale de la Société de l’Information (ANSI) et ses partenaires, ont procédé ce vendredi 15 mai  au  lancement du ‘’Coronackathon’’, une plate-forme dédiée à l’organisation d’un hackathon autour de la pandémie. L’objectif de cette compétition nationale  organisée en ligne est de permettre  à tous les nigériens de proposer des nouvelles solutions dans la gestion du Cobid-19.

C’est le Ministre Conseiller du Président de la République et DG de l’ANSI, Ibrahim Guimba-Saidou, qui a ce vendredi officiellement lancé le Coronackaton en présence de différents partenaires dont le Ministère de la Santé Publique et l’UNICEF. A travers ce projet,  il est attendu des participants d’innover  et de développer des idées pouvant contribuer à résorber la pandémie qui fait de plus en plus des victimes dans le pays. Selon le communiqué du ministère de la santé publique, le pays compte à la  date du jeudi 14 mai 2020, 876 cas déclarés positifs dont 149 en cours de traitement, 677 guéris et 50 décès. Cet accroissement de nombre des cas et décès est l’une des raisons du lancement de  coronackathon.

En dehors de la prévention et la gestion de la maladie, cette plate-forme  met également en compétition les porteurs de projets pouvant contribuer à la gestion de plusieurs  secteurs notamment  la santé,  l’éducation et l’économie.

Le coronackathon est organisé par des startups nigériennes  et a pour objectif  de recenser, et accompagner les meilleures solutions innovantes. Ces principaux  axes d’intervention sont entre autres :

Aider à la gestion de la pandémie        

Aider les écoles et université      

Aider les communautés

Aider les entreprises  à gérer la crise post-corona

La cérémonie du lancement  a été présidée par le Ministre conseiller spécial à la présidence de la République en présence du Directeur Général l’Agence Nationale de la Société et l’Information ANSI et plusieurs acteurs de lutte contre le coronavirus.

Mina Abda (stagiaire) pour Niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*