JIF 2020 /OPE : l’excellence et l’intellect de la jeune fille nigérienne portés au pinacle

En marge à la célébration de la journée internationale des droits de la femme, la première dame Hajia Aïssata Issoufou a procédé ce vendredi 13 mars 2020 au lancement du projet de promotion et d’autonomisation des femmes et des jeunes filles par le numérique (Forher) initié par l’organisation pour la promotion de l’excellence (OPE), couplée à la remise des prix aux lauréates gagnantes de la deuxième édition du Concours Miss Intellect Niger 2020.

Cette activité qui a regroupé des jeunes filles élèves et étudiantes des huit (8) régions du Niger, vise essentiellement à promouvoir l’excellence de la femme nigérienne et celle de la jeune fille en particulier. Elle permet en outre de dénicher les talents cachés des jeunes filles nigériennes, mais aussi de créer un réseau d’élites modelés en faveur de la scolarisation de la jeune fille et de son maintien à l’école. « L’importance de cette initiative de l’OPE, cadre parfaitement avec les priorités des plus hautes autorités de la 7ème  République » a déclaré la ministre de la promotion de la femme et de la protection de l’enfant, Mme ELBACK ZEINABOU qui en félicitant le Comité d’Organisation, a réitéré la disponibilité de son département ministériel pour soutenir cette initiative.

Le concours national Miss Intellect Niger, a permis de décorer 12 jeunes filles et 4 meilleures jeune fille désignées par le jury qui se sont distinguées dans différents domaines. A l’issue de la proclamation des résultats par le jury, le premier prix de Miss littérature a été décerné à Mlle Mohamed Tahirou Halimatou du lycée d’excellence de Niamey, ensuite le prix de Miss entreprenariat remporté par Boubacar Mamata de la région de Dosso, par la suite Mlle Issa Mariam de l’IIM de Niamey est désigné Miss TICs et enfin Nati Aminatou du lycée d’excellence est la Lauréate de Miss Mathématique de cette année.

« Notre objectif est celui de voir que les générations féminines futures réalisent leurs plein potentiel grâce à des filles et femmes formidables, aujourd’hui plus que hier nous demeurons convaincus que la prise en compte de l’éducation de la jeune fille constitue pour nous un pas vers le développement » a expliqué la présidente de l’organisation pour la promotion de l’excellence OPE, Charifa Amad.

La première dame Hajia Aissata Issoufou a exprimé toute sa gratitude pour l’honneur qui lui est fait, a salué les efforts et encourage les initiateurs, et a réaffirmé son engagement pour accompagner ces genres d’initiatives nobles.

Le Ministre de la Renaissance culturelle, les épouses du Premier Ministre et du Président de l’Assemblée Nationale, des chefs d’institutions et diplomates ont fait le déplacement pour assister à la cérémonie.

Danguida Almoustapha pour Niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*