Inauguration du nouveau Hub du CIPMEN: un joyau au service des PME nigériennes

Le jeudi 19 novembre 2020, est la date qui annonce un nouveau départ pour le CIPMEN, premier (1er) centre incubateur du Niger.  Cette nouvelle aventure a été marquée par une cérémonie de l’inauguration du nouveau hub, qui est l’aboutissement d’une collaboration entre avec l’Agence Nationale pour la Société de l’Information (ANSI), l’African Development University (ADU) et l’ambassade de France.

Depuis sa création en avril 2014, le CIPMEN (Centre Incubateur des PME au Niger) représente le principal acteur en faveur de l’entreprenariat innovant au Niger. Avec pour mission, développer un entreprenariat innovant et durable, et de contribuer à la structuration de l’écosystème entrepreneurial. Au vu de son expertise unique, le CIPMEN est sollicité pour l’accompagnement de projets à destination des jeunes et des femmes pour le compte de partenaires.

Il est à noter qu’en 2019, 159 entreprises ont été incubées au CIPMEN au niveau des 3 régions (Niamey, Tahoua et Zinder), et 135 porteurs de projet accompagnés pendant la phase de pré-incubation. Le CIPMEN a également initié le forum SAHELINNOV/I4DEV qui a rassemblé une centaine de participants internationaux, notamment des incubateurs partenaires et des startups des pays du Sahel.

Apres avoir remercié les différents partenaires et invités, le Directeur général du CIPMEN Rouffai Kouabo, a rappelé dans son intervention  que le centre « vise à faire émerger des entreprises économiquement viables à forte proposition de valeur, capables de participer de manière concrète au développement économique et social du Niger. Son programme de pré-incubation accompagne les projets de tous les secteurs d’activité de l’idée à la création de leur entreprise ». En effet, ses programmes d’accélération permettent d’accompagner de façon personnalisée des entreprises pour leur permettre d’accéder à de l’investissement en capital, des prêts bancaires, des partenaires commerciaux…

Pour Rouffai Kouabo, le nouveau hub qui logera le CIPMEN offre « un environnement privilégié et stimulant propice aux initiatives entrepreneuriales. Divers événements liés à l’entrepreneuriat et l’innovation socio-économique y seront organisés afin de favoriser l’accès au marché et diffuser les meilleures pratiques. Ces événements constitueront des cadres fédérateurs des acteurs de l’écosystème entrepreneurial et des opportunités de réseautage. Techniquement, cet espace regroupe plusieurs salles et matériels qui permettent un meilleur travail ».

Pour sa part, Luc Fabre, conseiller de coopération et d’action culturelle à l’ambassade française, a exprimé sa joie devant la concrétisation de ce projet. Après avoir félicité cette initiative, il a souligné que c’est « un plaisir pour l’ambassade d’accompagner des projets promoteurs ». En effet l’ambassade de France est, le principal partenaire ayant permis l’aménagement de ce siège, en termes de matériels adaptés pour le contexte. Luc Fabre indique que l’inauguration de ce projet  constitue aussi « un espoir, principalement parce que les perspectives en vue ne seront pas effectué que dans la région de Niamey, mais également à Tahoua, Zinder et autres »

Quant au  Ministre Conseiller Spécial du Président de la République, Ibahim Guimba Saïdou, également directeur général de l’Agence Nationale pour la Société de l’Information (ANSI), a surtout inviter les partenaires et le CIPMEN même, à redoubler d’effort et à s’investir entièrement afin que le travail atteint toutes ses potentialités. Guimba Saidou a aussi réaffirmé l’engagement de son agence d’accompagner la CIPMEN.

Une visite guidée et un verre de l’amitié ont été au rendez-vous après les différentes interventions.

Fatouma Akiné pour niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*