Coronavirus : un cas suspect en observation à l’Hôpital de référence de Niamey

Alors que l’Afrique enregistre depuis quelques jours ses premiers cas de Coronavirus, la tension est palpable dans les autres pays, où les mesures de sécurité ont été renforcées aux différentes entrées. Le Niger ne déroge pas à ces mesures préventives et alors que s’est tenu ce mercredi 4 mars, un séminaire gouvernemental sur la riposte  à la pneumonie virale, on apprend qu’un premier cas de coronavirus aurait été détecté dans la capitale nigérienne.

Comme une traînée de poudre l’information diffusée sur les réseaux sociaux a fait le tour de Niamey. Joint par notre rédaction pour en avoir le cœur net, une source proche des milieux hospitaliers et d’un organisme international opérant dans le domaine de la santé, nous a confirmé, qu’un patient était bien en observation à l’Hôpital de Référence de Niamey. Ce dernier, de nationalité italienne aurait été pris en charge à sa descente d’avion alors qu’il présentait des signes de maladie.

Notre source nous fait savoir que cette prise en charge immédiate fait partie des mesures préventives mises en place par les autorités nigériennes en collaboration avec l’OMS dans le cadre de la prévention contre la propagation de la pneumonie virale.

Le voyageur suspecté a été aussitôt transféré à l’Hôpital de référence où des prélèvements ont été effectués sur sa personne.  On nous précise qu’à ce stade, il n’est pas encore question de confirmer qu’il s’agisse bien du coronavirus. Le cas suspect subit une batterie d’examens et ce n’est qu’à l’issue de ceux-ci qu’une confirmation pourrait être faite. Les résultats sont attendus dans quelques heures.

Le Ministère de la Santé ainsi que la représentation de l’OMS à Niamey suivent de près l’évolution de la situation. Nous y reviendrons.

Waliyullah Tajudeen pour Niameyinfo.

2 Comments

  1. Aboubacar Salifou Roumanatou 4 mars 2020 at 4:46

    Qu’Allah nous épargne de ce COVID-19

  2. Mahaman sani Dodo 4 mars 2020 at 5:08

    Mais si cela devrait arriver au Niger en quoi ça sort de l’ordinaire? Sommes nous mieux ou au dessus des autres? ce qui arrive aux autres peut bien nous arriver?

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*