30ème Journée Africaine de la Statistique : le gouvernement appelle à un renforcement de l’efficience du système statistique national

Dans le cadre de la célébration de la 30ème Journée Africaine de la Statistique (JAS), l’Institut National de la Statistique (INS) a organisé, le mercredi 18 novembre 2020, dans ses locaux, à Niamey, une journée ‘’ portes ouvertes’’. Placée sous le thème : « Moderniser les systèmes statistiques nationaux pour fournir des données et des statistiques en vue de soutenir la paix et le développement durable en Afrique », cette journée  vise de façon générale, à sensibiliser le public sur l’importance des statistiques dans tous les aspects de la vie socio-économique et culturelle et à contribuer au développement de la culture de la statistique.

Le rôle préponderant des données statistiques dans le développement d’un pays n’est plus à démontrer. En témoigne la célébration d’une journée africaine qui lui ait dédiée. Aussi dans son discours d’ouverture à cette 30 ème Journée Africaine de la Statistique (JAS) commémorée à Niamey, la Directrice de Cabinet du Ministère du Plan, Mme Diara Fatimata Ly a déclaré que « le rôle très important de la statistique dans le processus de prise de décision fait d’elle une question de souveraineté ».

« Des mesures doivent être prises pour renforcer l’efficience et la performance de notre système statistique national, tant sur le plan national qu’international », a-t-elle notifié ajoutant qu’à cet effet « Le Niger est prêt à s’investir, à mobiliser les moyens nécessaires pour entre autres, la modernisation de son système statistique à travers les nouvelles voies qu’offre l’utilisation des Technologies de l’information et de la Communication (TIC) », a-t-elle indiqué.

Mme Diara Fatimata Ly a par ailleurs, rappelé « les appuis multiples et multiformes et combien incontestables que les partenaires techniques et financiers du Niger ont apportés et apportent encore au Système Statistique National (SSN) depuis des décennies ». Elle a, au nom des autorités nigériennes, exprimé ses remerciements et toute sa reconnaissance à l’endroit des partenaires techniques et financiers pour leur soutien et a demandé de le poursuivre davantage pour accompagner le développement de la Statistique au Niger. La directrice de cabinet du Ministère du Plan a également fait savoir que « cet accompagnement sera renforcé surtout à travers l’opérationnalisation du Groupe des partenaires pour le développement de la Statistique GSTAT ». Elle a, enfin, réitéré l’engagement du Gouvernement à faire de la Statistique un secteur stratégique.

Pour sa part, la Secrétaire Générale de l’INS Mme Omar Ibrahim Haoua assurant l’intérim du Directeur Général de l’INS à cette cérémonie et le Représentant du DG du Bureau régional M. Amadou Diouf ont tour à tour pris la parole pour remercier tous ceux qui ont contribué et qui continuent de soutenir le développement de la statistique au Niger.

Notons que l’Institut Nationale de la Statistique a pour autres missions, d’assurer la formation initiale des statisticiens des niveaux moyen (Agents Techniques de la Statistique) et supérieur (Adjoints Techniques de la Statistique et Ingénieurs des Pratiques Statistiques), pour les secteurs public, parapublic et privé ; d’assurer la formation continue des cadres des structures du Système Statistique National (SSN) et autres structures publiques, parapubliques et privées.

Hamadou Moussa Fatahou pour Niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*