18 hors-la-loi dans les mailles de la Police Nationale à Tahoua

La Police Nationale a mis la main sur un groupe des malfaiteurs au nombre des 18 personnes dont des mineurs. Ce groupe de malfrats est composé de deux receleurs dont un 2ème en fuite, opérant dans la ville de Tahoua selon une source sécuritaire contactée par l’ANP.

Selon toujours la même source, c’est sur la base de ces plaintes que la Police a ouvert des enquêtes et après les informations recueillies et après plusieurs semaines de filature et d’investigation, les services de la police ont mis la main sur une bande des voleurs opérant dans la ville dans la nuit du 26 décembre au 26 janvier 2020. C’est ainsi qu’on a interpelé 18 individus très jeunes dont des mineurs.

Leur mode opératoire consiste dans un premier temps à détecter et cibler les boutiques ou magasins et opérer la nuit entre 2 heures et 4 heures du matin. Après leur forfaiture, ils appellent leurs contacts auxquels ils livrent immédiatement leur butin et ces derniers s’en chargent de les écouler. Ils ont été tous déférés pour association des malfaiteurs, vols de nuit en réunion avec effraction et usage des moyens de transports motorisés.

Au cours du mois de décembre 2019 à janvier 2020, les services de la police ont été saisis par plusieurs plaintes qui font état des vols de nuit avec effraction des magasins et boutiques dans la ville de Tahoua. Les services ont pu enregistrer 8 plaintes entre décembre et janvier 2020. Les plaignants ont été victimes des vols portant sur des tonnages de céréales (riz, mil, sacs des sucres, une centaine de cartons des pâtes alimentaires, de cartons de batteries, arômes et bidons d’huile végétale et divers articles). Les préjudices sont très importants estimés à plusieurs millions de francs CFA.

ANP.ne

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*