Sécurité : Un réseau clandestin de fabrication des produits pharmaceutiques démantelé à Niamey

Neuf individus, tous membres d’un réseau clandestin spécialisé dans la fabrication des produits pharmaceutiques, ont été présentés à la presse ce lundi 04 Mars, à l’Office Central de Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants (OCRTIS). 

L’efficacité et le dynamisme des agents de l’OCRTIS, a permis d’appréhender dans la nuit du 27 février, de faux laborantins qui opéraient sur le territoire nigérien. Lors de leur interpellation, une importante quantité des produits pharmaceutiques composés de vitamines et d’aphrodisiaques, estimés à une dizaine de tonnes. 

Le mode opératoire de ce gang se résume à l’importation à partir d’un pays voisin qui n’a pas été cité par la police, des éléments servant à la fabrication de ces produits. Une fois leur mélange fait, les faux médicaments obtenus sont ensuite deversés sur le marché nigérien (Niamey et Maradi) et du Nigeria. 

Cette énième prouesse de la police nationale à travers l’OCRTIS, contre ces malfrats vient à nouveau mettre à l’abri les paisibles citoyens d’éventuels dangers sanitaires. La consommation de ces produits douteux constitue un réel risque pour les populations.

Ibrahim.L.M. pour Niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*