Le porte-parole de l’opposition de la Région d’Agadez roule désormais pour la Majorité

C’est un coup dur que vient de subir l’opposition politique nigérienne. Elle, qui a perdu ce mercredi 05 juin son porte-parole au titre de la Région d’Agadez en la personne d’Alhousseini Moussa, membre du bureau politique national du principal parti de l’opposition le Lumana FA Africa et ex Gouverneur de Maradi.

Le désormais ex militant du Moden FA Lumana et de l’opposition a notifié sa décision à travers un courrier adressé au BPN en date de ce mercredi 05 juin. Une décision qui serait motivée selon l’ex-Gouverneur de Maradi par sa volonté d’accompagner le pouvoir en place dans son sa quête de mieux-être pour le Niger et ses filles et fils. « Ma conduite est motivée par le désir d’apporter ma contribution aux efforts inlassables que déploie le Président de la République SEM Elhadj Mahamadou Issoufou dans le cadre de la sécurité, la paix, et le développement de notre cher pays le Niger », lit-on dans sa missive.  Alhousseini Moussa appelle en outre, « tous les dignes fils du Niger pour une union sacrée autour des nobles idéaux du président de la République dans son combat contre les forces du mal »

Ainsi, le Moden FA Lumana perd l’un de ses généraux de la Région d’Agadez, qui rejoint selon des sources le MPR Jamuhuriya, un parti membre de la mouvance présidentielle dirigé par Albadé Abouba, l’actuel ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’élevage.

Depuis des mois et le lancement du processus électoral devant conduire à la Présidentielle de 2021, c’est à un jeu de chaise musicale qu’on assite au sein des partis politiques de l’opposition notamment. Pour l’heure, les formations politiques de l’opposition boycottent toujours les étapes liées à l’organisation de ce scrutin, dénonçant une mainmise du pouvoir de Niamey sur tout l’organigramme et ne laissant pas de place à des propositions

Ibrahim Mamane Laouali pour Niameyinfo.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*